OL - ASSE (2-1) : les notes des Stéphanois sur le derby
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OL - ASSE (2-1) : les notes des Stéphanois sur le derby

Auteur d’une solide prestation et de l’ouverture du score sur un CSC de Lopes, l’AS Saint-Etienne n’est pas parvenue à tenir le derby face à l’Olympique Lyonnais, victime de l’entrée en jeu de Kadewere (1-2). Les notes.

Note du match : 15/20

Homme du match : Tino Kadewere (non noté) 

Moulin (5) : Le portier des Verts a remporté un duel décisif devant Aouar à 0-0 (40e). Auteur de plusieurs parades importantes, il s’est finalement incliné sur une talonnade de Kadewere (66e) avant de mal fermer son angle pour le doublé du Zimbabwéen (74e). Sauvé par son poteau peu avant (71e) et auteur d’une parade devant Toko-Ekambi pour éviter le 3-1 (90e+1).

Camara (5,5) : Repositionné à droite de la défense, le pari de Claude Puel s’est avéré payant pendant longtemps. Il aurait pu ouvrir le score rapidement (3e) et être le héros du match. Finalement il se fait déposer sur le solo de Kadewere (74e). Cruel.

Moukoudi (4,5) : Le Camerounais a bien tenu son duel physique avec Moussa Dembélé. Il a eu plus de mal après la sortie de l’avant-centre lyonnais, se faisant notamment mangé par Tino Kadewere sur le 2-1.

Kolodziejczak (5,5) : Concentré, l’ancien Lyonnais a été plutôt solide. Il n’a pas grand chose à se reprocher sur ce derby.

Trauco (5) : Claude Puel voulait sans doute amener de la grinta dans le derby avec le Péruvien. Lyon est quand même plus souvent passé de son côté que de l’autre.

Youssouf (5,5) : Aligné milieu droit, l’ancien Bordelais a été intéressant dans son apport défensif. Il a aussi lancé des contre-attaques et apporté quelques bons centres sur coup-franc. A pris un jaune pour une faute de Gourna (53e). Remplacé par Rivera (79e).

Gourna-Douath (5) : A 17 ans, le gamin a vécu son premier derby à la récupération du 4-4-2 stéphanois. Sobre et efficace, il a baissé de pied passé l’heure de jeu, commettant davantage de fautes. C’est lui qui a provoqué le coup-franc de l’égalisation. Remplacé par Moueffek (79e).

Neyou (6) : Le maître à jouer stéphanois s’est réveillé à Lyon. Face au tandem Caqueret - Bruno Guimaraes, il a rayonné et a gagné la bataille technique. Dangereux sur ses frappes lointaines. 

Aouchiche (4) : Moins impliqué dans le repli que son pendant à droite, l’ancien Parisien s’est surtout attelé à provoquer Leo Dubois. Il a parfois oublié ses partenaires. Remplacé par Hamouma (67e), proche du 2-2 (77e).

Bouanga (5,5) : Positionné en second attaquant, le Gabonais avait des jambes de feu au Groupama Stadium ce dimanche soir. Après avoir sollicité à deux reprises Anthony Lopes (13e, 40e), l’ex Nîmois n’a rien lâché et a fait mouche sur sa troisième tentative sur un centre-tir vicieux que le portier lyonnais a rentré dans ses filets (41e). Moins en vue lors du second acte, il a raté un penalty (89e).

Abi (6) : Le jeune Stéphanois a amené du poids et a souvent mis en difficulté Jason Denayer dans le combat physique. Un vrai gros match en point d’appui. Remplacé par Khazri (75e).

Conclusion :

Séduisants dans le jeu, logiquement devant à la pause, les Stéphanois ne sont finalement passé au travers que 10 minutes. Cruel pour des Verts qui sont venus à Lyon avec de vraies idées offensives… Et qui ont raté le penalty du 2-2 (89e).