Denis Bouanga
Denis BouangaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
ENCORE UNE PURGE, ENCORE UNE DEFAITE

Stade de Reims - ASSE : les notes des Verts, lanterne rouge émérite

L'ASSE a parfaitement justifié sa 20e place au classement en s'inclinant logiquement à Reims (0-2) au terme d'une nouvelle purge. Voici nos notes pour les Stéphanois.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

GREEN (4), puis BAJIC (5)

Désireux de soulager sa défense, Green n'a pas hésité à sortir mais il s'est laissé emporter par sa fougue et a provoqué le penalty de l'ouverture du score en accrochant l'excellent Ekitike. Il s'est ensuite blessé en allant chercher une frappe de Flips (35e). Remplacé à la mi-temps par BAJIC, auteur de deux arrêts devant Touré (50e) et Ekitike (73e) avant d'être fusillé à bout portant par Mbuku sur le second but rémois.
 

SILVA (3), puis MACON

Titularisé par Julien Sablé au poste de latéral droit, Silva a souffert le martyr, dépassé physiquement, souvent en retard et incapable de relancer proprement. Remplacé par MACON, en difficulté avec ses pieds lui aussi.

 

NADE (5)

Sans doute le Vert le moins mauvais. Il a gagné ses duels. Et fait son match.

 

KOLO (3)

Il a raté son interception sur le second but rémois, ce qui a profité à Mbuku. Il n'a pas respiré la sérénité du début à la fin, couvrant plusieurs hors jeux.

 

TRAUCO (3), puis KRASSO

Sur son côté gauche, Trauco a eu un déchet technique assez inhabituel. Emprunté, il s'est pris un grand pont aérien par Ekitike (81e) peu avant d'être remplacé par KRASSO, quand Sablé a voulu jouer son va-tout. En vain.
 

CAMARA (3)

Sablé lui a retiré le brassard pour qu'il se reconcentre sur son jeu et il en a grand besoin... Ses nombreuses pertes de balle aux abords de la surface ont mis l'équipe aux abois. Il a mieux fini, mais son niveau actuel est inquiétant. Un peu de repos ne lui ferait pas de mal...
 

YOUSSOUF (4), puis NEYOU

Brouillon, Youssouf a gratté quelques ballons mais il a eu du déchet, comme tout le monde... Remplacé par NEYOU, de retour de blessure.

 

NORDIN (3), puis LHERY

Sur son aile droite, Nordin, la tête dans le guidon, n'a fait aucune différence. Il s'est plus souvent dribblé lui-même que ses adversaires... Remplacé par LHERY, tout aussi improductif.

 

BOUDEBOUZ (3)

Auteur d'un corner direct sur le poteau (42e) et d'un coup franc dans les nuages (56e), l'Algérien a été peu influent dans le jeu. En panne d'inspiration, il n'est jamais parvenu à mettre l'équipe sur les bons rails.
 

BOUANGA (2)

Son geste d'humeur sur Kebbal a porté un préjudice certain à l'équipe, qui était menée et a dû jouer à dix pendant toute la deuxième mi-temps. Comme si l'ASSE avait besoin de ça...

 

KHAZRI (3)

Nommé capitaine, le Tunisien a beaucoup décroché pour tenter de toucher le ballon. Mais il n'a eu aucune occasion, aucun éclair. Mis sous l'éteignoir, il n'a pas surnagé, malgré ses efforts.

Pour résumer

L'ASSE a parfaitement justifié sa 20e place au classement en s'inclinant logiquement à Reims (0-2) au terme d'une nouvelle purge. Deux faits de jeu ont provoqué ce nouveau revers : le penalty concédé par Green et l'expulsion de Bouanga.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS