ASSE – INFO BUT Mercato : Puel a fixé ses priorités de l'été, ses plans se dessinent
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PERSPECTIVES

ASSE – INFO BUT Mercato : Puel a fixé ses priorités de l'été, ses plans se dessinent

Exit la saison 2020-21. Claude Puel planche déjà sur la saison prochaine et il a fixé ses besoins. Les premières pistes ont même filtrées. Eclairage.

Zapping But! Football Club ASSE : les joueurs en fin de contrat en 2021

La saison 2020-21 a été longue et éprouvante pour l'ASSE mais elle s'est bien finie, les Verts terminant finalement en milieu de tableau. Des jeunes se sont révélés, d'autres auront pris de l'expérience en se confontant au haut niveau. Les non prolongations de Mathieu Debuchy, Romain Hamouma et Kevin Monnet-Paquet confirment que c'est avec cette jeune garde que Claude Puel souhaite plus que jamais préparer l'avenir, et le manager des Verts ne retiendra sans doute aucun joueur d'expérience en cas de proposition, qu'il s'agisse de Ryad Boudebouz, Gabriel Silva, Timothée Kolodziejczak et même de Wahbi Khazri, pourtant déterminant dans la bonne fin de saison de l'équipe.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Il veut dégraisser, encore et encore

L'opération dégraissage concerne également les retours de prêts. Sergio Palencia, Alexandros Katranis, Assane Diousse, Lamine Ghezali et Mickaël Nadé, qui pourrait rester à Quévilly-Rouen, promu en L2, n'entrent toujours pas dans les plans, pas plus que certains jeunes qui seront eux aussi poussés vers la sortie, à l'instar de Bilal Benkhedim et Edmilson Correia. Puel doit composer avec des moyens financiers très limités et cette situation l'inquiète forcément. Fortement.

Le Castrais le sait : après avoir perdu Wesley Fofana l'automne dernier, il ne pourra pas empêcher les dirigeants de renflouer les caisses si des offres intéressantes tombent pour certains de ses meilleurs éléments. Et ceux-ci risquent d'être convoités. Ils le sont déjà. Alors qu'ils n'ont plus qu'un an de contrat et qu'ils rechignent à prolonger, Arnaud Nordin et Aimen Moueffek ont des touches à l'étranger. Lucas Gourna-Douath est dans le viseur de plusieurs grands clubs européens, comme Saidou Sow, Yvan Neyou a plusieurs touches, avec Lens et Rennes notamment, et Mahdi Camara a lui aussi vu sa côte grimper. Parmi les autres titulaires, Denis Bouanga aurait des envies d'ailleurs et la situation de Miguel Trauco reste floue. Devenu titulaire, l'international péruvien, qui avait failli rejoindre Olumpiakos, n'a plus qu'un an de contrat et le club ne lui a pas fait de proposition pour prolonger.

Il cible avant tout un défenseur central rapide et un n°9 costaud

En cas de proposition, la porte pourrait donc s'ouvrir, ce qui est aussi le cas pour Bouanga mais également pour Harold Moukoudi. L'international camerounais s'est installé cette saison mais c'est avant tout Sow qui aurait convaincu Puel, et après avoir fait venir l'ancien havrais libre il y a deux ans, l'ASSE verrait d'un bon œil l'opportunité de faire une plus value. Prêté à Middlesbrough en janvier 2020, le défenseur jouit d'une bonne côte en Angleterre.

Avec le départ de Pape Cissé (Olympiakos) et celui des deux autres prêtés, Panagiotis Retsos (Leverkusen) et Anthony Modeste (Cologne), le recrutement d'un défenseur central fait figure de priorité pour Puel. Et comme l'ancien monégasque souhaite jouer haut la saison prochaine, il cible un élément assez rapide, dans le registre de Fofana. Un profil forcément difficile à trouver, surtout sans argent ! Après s'être intéressé au Portugais Edgard Ié (Trabzonspor) l'été dernier, le profil d'Andreaw Gravillon plait. Agé de 23 ans, le joueur a été prêté par l'Inter Milan au FC Lorient cette saison et les champions d'Italie ne seraient pas contre un nouveau prêt la saison prochaine. La cellule de recrutement stéphanoise penserait aussi à Cédric Hountondji, le défenseur de Clermont, âgé de 27 ans et sous contrat jusqu'en 2023. L'autre priorité va vers le recrutement d'un avant-centre. Le nom d'Ismaël Doukouré (17 ans), le jeune stoppeur du Valenciennes FC, est également évoqué mais le joueur plaît aussi à l’OL, l’OM, le LOSC, le Stade Rennais, l’OGC Nice, le RC Strasbourg, le FC Barcelone, Leicester, Arsenal et Everton. Autant dire que pour l'ASSE, cette piste a peu de chances d'aboutir...

Des pistes offensives en Espagne et en Turquie

Offensivement, l'ASSE, à la recherche d'un avant-centre, serait notamment intéressée par Sandro Ramirez, l'attaquant espagnol de Huesca, formé au FC Barcelone. A 25 ans, le joueur totalise 6 buts cette saison. International dans toutes les catégrories de jeunes, l'avant-centre était promis à un brillant avenir mais il n'a pas vraiment confirmé jusqu'ici, passant sans succès par Everton et le FC Séville, notamment.

Eloigné des terrains par une blessure musculaire entre décembre et février, il vient de marquer 4 buts ces trois derniers mois. Mobile, puissant, accrocheur, il évolue dans un profil assez semblable à celui de Wahbi Khazri, actuel titulaire des Verts sur le front de l'attaque. Sous contrat à Huesca jusqu'en juin 2023. L'ASSE serait aussi intéressée par le milieu offensif de Bursaspor Bathuan Kör. Egalement convoité par Galatasaray et Besiktas, le jeune turc de 20 ans a marqué 7 buts en L2 turque et 4 buts en Coupe de Turquie cette saison. Le nom de Randal Kolo Muani (FC Nantes) est également évoqué mais l'international Espoirs est très convoité et en l'état, l'ASSE n'a pas les moyens de l'enrôler.

 

Pour résumer

Puel a encore un gros chantier devant lui à l'ASSE cet été

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS