Sada Thioub
Sada ThioubCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RECRUE

ASSE : l'invité surprise du Mercato des Verts s'installe

Arrivé dans les bagages de Paul Bernardoni cet hiver, Sada Thioub enchaîne les titularisations à l'ASSE. Et les bonnes prestations.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Peut-on espérer voir les cadres rester ?

2 minutes à Strasbourg (0-2), lors du premier match de la saison, et 13 minutes contre les amateurs de Linas-Monthléry (2-0) au 3e tour de Coupe de France, en décembre : voilà à quoi c'était résumé le temps de jeu de Sada Thioub avec Angers lors de la première partie de saison. Acheté 3,5 M€ à Nîmes à l'été 2019, le Sénégalais (27 ans) était clairement laissé pour comptes par Gérarld Baticle, le successeur de Stéphane Moulin au SCO. Dans ces circonstances, rebondir à l'ASSE était assez inespéré pour l'ancien Croco, mais c'est bien la direction du Forez qu'il a prise en janvier, tout comme Paul Bernardoni, avec qui il partage donc un 3e club après Nîmes et Angers. Et deux mois plus tard, Thioub est l'une des belles surprises du Mercato stéphanois, avec Falaye Sacko. Dans une défense largement remodelée cet hiver, le natif de Nanterre enchaîne les matches, à un poste inédit pour lui de piston droit, où il a pris la relève d'Yvann Maçon, sur le flanc.

Il épate son ancien coach

Avec un certain bonheur puisque l'ASSE a quitté sa place de lanterne rouge, et même la zone rouge, avec un Thioub qui, le plus souvent, donne satisfaction. Passeur décisif pour Mahdi Camara lors de la victoire à Clermont (2-1), le Sénégalais a sans doute livré son meilleur match contre Metz (1-0), avec plusieurs déboulés sur son côté droit ponctués de bons centres pour Denis Bouanga. « Mes six premiers mois ont été difficiles. Ici, j'ai la chance d'avoir un coach qui me fait confiance. J'essaie de lui rendre. Il me parle beaucoup. Je suis vraiment ravi d'être là. Je suis super heureux. Je prends beaucoup de plaisir », s'était-il réjoui après la victoire face aux Messins. De nouveau titulaire à Lille (0-0) vendredi dernier, au sein d'une défense verte qui a signé un second clean sheet consécutif, Thioub surprend agréablement. Y compris son ancien coach à Nîmes, Bernard Blaquart. « Je suis très agréablement surpris de le voir jouer piston droit, a confié le technicien au Progrès. Il y a quelques années, cela n’aurait pas été possible car il n’aimait pas trop défendre et rechignait à se replacer. Il a beaucoup travaillé sur ce plan. Cela lui donne l’avantage d’être plus souvent face au jeu et de partir de plus loin.

En reculant, on lui demandera d’être aussi moins décisif. Il peine à avoir de bonnes stats. On en parlait souvent ensemble. Il avait du mal dans la finition de ses actions, que ce soit pour marquer ou centrer, alors que peu de joueurs sont capables de faire des différences comme lui ». Et à Blaquart d'ajouter, sur la personnalité du nouveau n°9 des Verts... « Comme n’importe quel joueur, il est très déçu de ne pas être sur le terrain mais lui le montre énormément. Il ne cache pas ses sentiments. Tant qu’il jouera, il sera joyeux. Il transmet son plaisir de vivre à tout le monde. C’est très agréable d’avoir quelqu’un comme lui dans un vestiaire. Il est très attachant et amène de la fraîcheur. C’est un joyeux compagnon. » Une qualité que le Sénégalais a vite démontrée chez les Verts, où il s'est parfaitement intégré, à l'image des autres recrues hivernales.

Pour résumer

Arrivé dans les bagages de Paul Bernardoni cet hiver, Sada Thioub enchaîne les titularisations à l'ASSE. Et les bonnes prestations. « Mes six premiers mois ont été difficiles. Ici, j'ai la chance d'avoir un coach qui me fait confiance. J'essaie de lui rendre. Il me parle beaucoup. Je suis vraiment ravi d'être là. Je suis super heureux. Je prends beaucoup de plaisir », commente-il.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.