ASSE – Mercato : Claude Puel à la chasse aux bons plans
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

ASSE – Mercato : Claude Puel à la chasse aux bons plans

Conscient des manques de son effectif à l'AS Saint-Etienne, Claude Puel espère pouvoir recruter deux joueurs en janvier... Mais avant cela il faudra encore poursuivre la « diète » entamée cet été.

La phrase :

« On a peut-être besoin de deux ou trois joueurs pour compléter l’effectif, en défense comme en attaque ».

Mathieu Debuchy

Les besoins : un défenseur central et un attaquant

Claude Puel sait précisément où il veut aller et quels sont les manques de l'effectif de l'AS Saint-Etienne. Dans un monde parfait, le Castrais irait chercher un avant-centre et remplacerait le fragile Panagiotis Retsos pour prendre un défenseur central solide.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Les moyens : des Verts à l'économie

Malgré la jolie vente de Wesley Fofana à Leicester City, l'ASSE est contrainte de se serrer la ceinture face à la crise économique et à la disparition du pactole droits TV promis par Mediapro. Imaginer des transferts dépassant le million d'euros paraît aujourd'hui impossible, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer pensent avant tout à la survie du club. En revanche, Saint-Etienne s'est lancé dans une politique d'économie drastique. Les Verts veulent effectuer des coupes dans leur masse salariale (retour de Retsos à Leverkusen, licenciement pour faute grave de Ruffier, porte ouverte à Khazri et Boudebouz s'ils trouvent un club...) afin de dégager quelques maigres moyens. L'hiver sera rugueux et rigoureux dans le Forez...

Le dossier phare de janvier : William Saliba (Arsenal)

Après avoir échoué pour quelques minutes le 5 octobre dernier, le dossier du nouveau prêt de William Saliba en provenance d'Arsenal est une priorité. Si Claude Puel n'aime pas trop les cessions sans option d'achat ne permettant pas de bâtir sur la durée, le Manager général des Verts a lâché du lest face à ses dirigeants devant la possibilité de récupérer le jeune défenseur français, lequel n'entre pas dans les plans de Mikel Arteta chez les Gunners. Même s'il est aussi courtisé par Nice, le natif de Bondy serait plus enclin à revenir passer six mois dans son club formateur.