Ibrahima Wadji
Ibrahima WadjiCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RECRUE

ASSE - Mercato : Ibrahima Wadji ne débarque pas en terre inconnue

Présenté samedi dernier, à l'instar de Thomas Monconduit et Léo Pétrot, Ibrahima Wajdi a fait part de ses ambitions. Il ne débarque pas à l'ASSE en terrain inconnu...

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 2 BKT

La quête d'un avant-centre a été longue pour l'ASSE cet été et les choses se sont décantées lors des derniers jours du Mercato avec la signature d'Ibrahima Wadji. A 27 ans, l'attaquant sénégalais débarque avec de belles références. Passé par Haugesund en Norvège où son duo avec le Lorientais Ibrahima Koné avait fait des ravages, Wadji sort d'une belle saison à Qarabag, et il arrive en forme puisqu'il a inscrit 4 buts depuis le début de la saison, deux doublés contre le FC Zurich et Ferencvaros en qualifications pour la Ligue des champions. « Je suis très heureux de rejoindre la France et plus particulièrement un club comme l'AS Saint-Étienne, a expliqué le nouvel attaquant des Verts lors de sa présentation, samedi dernier à L'Etrat. Je vais tout donner pour nous permettre d'atteindre nos objectifs. Je me sens déjà bien, prêt à porter le maillot stéphanois ».

Perrin : « On a senti qu'il voulait venir »

L'ASSE avait envisagé une autre piste, celle du Ghanéen Aziz Yakubu (Rio Ave), mais les négociations ayant échoué, les discussions avec Wadji se sont accélérées et ont donc abouti... « Ibrahima jouait les matchs de qualification en Ligue des champions. Cela faisait trois semaines qu’on était en discussion avec lui, a confié Loïc Perrin. On a senti qu’il voulait venir alors qu’il avait des propositions plus intéressantes financièrement. Il a repoussé toutes les autres sollicitations. » Cette envie de rejoindre les Verts, le principal intéressé ne l'a pas cachée. « La première fois que mon agent m’a parlé de Saint-Étienne je n’y croyais pas. Ensuite j'ai parlé avec l’entraineur et il m’a convaincu. Je me suis vu dans ce projet. En plus, c'est Saint-Étienne. L'ASSE, c’est le rêve pour beaucoup de Sénégalais, tout le monde au Sénégal connaît l’ASSE, un club très populaire. Je suivais les matchs de l'ASSE quand ils étaient en L1. Porter ce maillot, jouer dans ce stade... C’est un rêve qui va devenir réalité ».

« Avec Krasso, ça va le faire ! »

Laurent Batlles, lui, voulait un joueur de profondeur depuis son arrivée dans le Forez fin juin. Avec Wadji, très rapide, il devrait être servi... « Il était important de recruter un joueur de profondeur, rapide et capable de marquer des buts à l'image de Jean-Philippe Krasso actuellement, a soutenu le coach stéphanois. Ibrahima court beaucoup, il fait beaucoup d'appels et nous aidera à être plus performants. D'autant plus que c'est un joueur qui connaît très bien le haut niveau, à l'image des nombreux matches de Coupe d'Europe qu'il a disputés ». L'association entre la recrue sénégalaise et l'actuel meilleur buteur de L2 promet déjà. Et Wadji estime que le duo sera complémentaire... « Je suis un joueur de profondeur et Krasso, c'est un très bon joueur. Il est technique, il marque beaucoup de buts, il aime décrocher. Il va donc créer des espaces, alors ça va le faire ! C’est parfait pour un joueur de profondeur comme moi. »

Pour résumer

Présenté samedi dernier, à l'instar de Thomas Monconduit et Léo Pétrot, Ibrahima Wajdi a fait part de ses ambitions... Il ne débarque pas vraiment à l'ASSE en terrain inconnu. Et s'estime complémentaire de Jean-Philippe Krasso...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.