ASSE – Mercato : les trois raisons qui expliquent le refus du pari Bojan Krkic
Bojan KrkicCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CHOIX FACILE

ASSE – Mercato : les trois raisons qui expliquent le refus du pari Bojan Krkic

Si l'entourage de Bojan Krkic assure détenir une offre de l'ASSE, il semble bien que les Verts aient recalé l'ancien prodige du FC Barcelone. Un choix qui s'explique facilement.

Un attaquant pas franchement prolifique

Depuis le début de saison, l'ASSE souffre d'un déficit en terme offensif. Avec trois buts inscrits seulement, Bouanga et Hamouma forment un duo bien pâle en tête du classement des buteurs du club. Claude Puel veut un numéro neuf à même de corriger ce problème statistique. Or, Bojan Krkic n'a jamais été un serial buteur dans sa désormais longue carrière. Depuis sa saison à 13 buts en 2009/10 où il portait encore une étiquette de prodige, Bojan n'a jamais brillé. Ses 7 buts avec Stoke City restent son meilleur total depuis la saison 2015/16. Même en MLS, championnat a priori plus favorable pour briller, Bojan n'a marqué que 3 et 4 buts sur ses deux saisons. A titre de comparaison, un certain Robert Beric en a inscrit 12 en 2020...

Un profil qui ne colle pas aux attentes de Puel

Au début de saison, Claude Puel a misé sur Charles Abi et Jean-Philippe Krasso pour tenter de se révéler au poste de numéro 9. Si ses avants-centres n'ont pas donné satisfaction, cela permet néanmoins de mesurer le profil de buteur qui intéresse Puel. Le technicien de l'ASSE veut un joueur à même de peser sur les défenses adverses. Pour marquer des buts mais aussi libérer des espaces à ses autres éléments offensifs (Bouanga, Boudebouz, Aouchiche, Hamouma, Nordin, Khazri...). A ce titre, Bojan Krkic n'a pas franchement le profil recherché. Si ses qualités balle au pied sont certainement précieuses, l'attaquant espagnol n'a pas la dimension physique nécessaire pour compléter le secteur offensif. Dans la catégorie mobile et bon joueur de ballon, Puel a déjà ce qu'il faut sous la main.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'ASSE

Les Verts ne sont pas un prétexte au livre des records

Plus que le projet sportif des Verts ou l'envie de relancer personnellement une carrière qui n'a jamais vraiment décollé depuis son départ du FC Barcelone il y a dix ans, la principale motivation évoquée pour la venue de Bojan Krkic dans le Forez est une volonté symbolique. S'il s'engageait avec les Verts, Bojan Krkic deviendrait en effet le premier joueur espagnol à avoir évolué dans les cinq grands championnats européens. Si son envie de laisser une trace dans les livres d'histoire peut être légitime, les Verts n'ont pas vocation aujourd'hui à faire une fleur à un joueur en quête d'honneur symbolique. En vraie difficulté sportive, l'ASSE a un besoin urgent d'un vrai buteur capable de lui faire franchir un cap immédiat. Bojan Krkic ne semble donc pas rentrer dans ces cases.