ASSE - Mercato : licenciement, Espagne… grosses révélations sur l'avenir de Puel
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INCERTITUDE

ASSE - Mercato : licenciement, Espagne… grosses révélations sur l'avenir de Puel

Sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2022, le manager Claude Puel ne fait pas l'unanimité, notamment chez les potentiels repreneurs, dont la plupart envisagent l'avenir sans lui.

Même si la colère des supporters de l'AS Saint-Etienne s'est davantage portée sur le duo présidentiel ces derniers mois, Claude Puel en a aussi pris pour son grade. Son fameux projet jeunes a valu aux Verts de jouer deux saisons de suite le maintien et, même s'il commence à porter ses fruits en cette fin de saison, le club ne devrait pas être en mesure de jouer les places européennes avant longtemps. Ce qui inciterait, selon L'Equipe, les potentiels repreneurs à envisager un avenir sans Puel, dont le contrat dans le Forez court jusqu'en 2022.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

3 des repreneurs ne veulent pas travailler avec lui

« Etant donné ses émoluments - 225.000€ brut mensuels, record pour un entraîneur du clun - et ses bons résultats en cette fin de saison (5 victoires sur les 8 derniers matches), la probabilité de le voir démis de ses fonctions au cours de l’été est faible. A 59 ans, et alors qu’il rêve d’aller entraîner en Espagne, il se murmure que le Castrais se verrait même prolonger d’un an. Il y a plus de chances que son contrat reste en l’état, sauf en cas de changement de propriétaire du club dans ces tout prochains mois. »

« La position de l’homme fort des Verts mis en place par Roland Romeyer, président du directoire de l’ASSE, se retrouverait alors fragilisée. Au moins trois des candidats au rachat des Verts auraient déjà budgété son licenciement. Et le salaire de son remplaçant. Mais on n’en est pas encore là. Jusqu’à la vente du club, si vente il y a, Puel est toujours là. Et bien là. »

Pour résumer

Le manager des Verts, Claude Puel, aurait de grandes chances d'être licencié en cas de reprise du club.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet