Monconduit, ici avec Palencia
Monconduit, ici avec PalenciaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RECRUE

ASSE - Mercato : Monconduit a une belle revanche à prendre

Arrivé à l'ASSE en provenance de Lorient, comme Léo Pétrot et Matthieu Dreyer, Thomas Monconduit ne cache pas son excitation face à ce nouveau défi, lui qui était au placard chez les Merlus.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 2 BKT

Présenté aux médias samedi dernier, comme Ibrahima Wadji et Léo Pétrot, Thomas Monconduit est revenu sur les circonstances de son arrivée chez les Verts, avec qui il s'est engagé jusqu'en 2025, lui aussi. « Ce qui a déclenché mon transfert, je pense que c'est le fait que Matthieu (Dreyer) vienne, en parlant de mon cas à Lorient où j'étais à la cave, a expliqué l'ancien Merlu. Loïc Perrin m'a appelé dix jours avant la fin du Mercato et je lui ai tout de suite dit que j'étais intéressé. Il me fallait un nouveau projet pour pouvoir jouer ».

« Mon père a été supporter des Verts »

Ce nouveau projet, ce sera donc l'ASSE, où Laurent Batlles avait besoin d'un cadre, au milieu, pour accompagner les autres recrues estivales, Louis Mouton ou encore Antoine Gauthier. « Thomas est un joueur avec beaucoup d'expérience, a confié le coach des Verts. Il va nous amener de la sérénité sur et en-dehors du terrain. C'est un joueur qui connaît aussi bien la Ligue 1 que la Ligue 2 et qui a vécu une montée avec Amiens. Par rapport aux nombreux jeunes que l'on compte, on avait besoin d'un joueur un peu plus aguerri pour les accompagner. C'est également un joueur polyvalent, capable d'évoluer à plusieurs postes au milieu de terrain. » A 31 ans, Monconduit n'a pas caché son enthousiasme à l'idée de revêtir la tunique verte... « Je suis très content de m'engager avec ce club mythique du football français. Je sais que les supporters rongent un peu leur frein. Je suis impatient de les retrouver pour vivre une belle saison, tous ensemble. Mon père a été supporter des Verts quand il était plus jeune. Donc forcément que ça touche encore plus quand Saint-Étienne s'intéresse à vous... »

Pour résumer

Arrivé à l'ASSE en provenance de Lorient, comme Léo Pétrot et Matthieu Dreyer, Thomas Monconduit ne cache pas son excitation face à ce nouveau défi, lui qui était au placard chez les Merlus. « Ce qui a déclenché mon transfert, je pense que c'est le fait que Matthieu (Dreyer) vienne, en parlant de mon cas à Lorient où j'étais à la cave, a expliqué l'ancien Merlu. Loïc Perrin m'a appelé dix jours avant la fin du Mercato et je lui ai tout de suite dit que j'étais intéressé. Il me fallait un nouveau projet pour pouvoir jouer ».

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.