ASSE - Mercato : M’Vila vend déjà du rêve à l’Olympiakos
Yann M'VilaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DES ETOILES DANS LES YEUX

ASSE - Mercato : M’Vila vend déjà du rêve à l’Olympiakos

Officialisé à l'Olympiakos en ce début de semaine, Yann M'Vila (30 ans) a déjà tourné la page ASSE pour se focaliser sur de gros objectifs en Grèce.

N'entrant plus dans les plans de Claude Puel pour raisons essentiellement économiques, Yann M'Vila (30 ans) a été contraint de plier bagage à l'AS Saint-Etienne pour rejoindre la Grèce et le club de l'Olympiakos Le Pirée. Un départ qui a permis, chez les Verts, une économie salariale de 8 M€ sur deux ans à défaut d'avoir fait rentrer dans les caisses un joli transfert.

Sa page ligérienne tournée, l'ancienne sentinelle de l'ASSE s'est déjà focalisé sur ses nouveaux objectifs. Dans des propos rapportés par Kingsport et traduits du grec par Poteaux-Carrés, M'Vila a fait part de son bonheur de rejoindre le Champion héllène pour y remporter de nombreux titres.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Je rêve de titres »

« L'Olympiakos est un très grand club, le meilleur club de Grèce. Je rêve de titres, car jusqu'à présent je n'en ai jamais remporté. Lorsque la proposition de l'Olympiakos est arrivée, la première chose à laquelle j'ai pensé était de venir ici pour gagner des titres. Je veux donc gagner le championnat, la Coupe et aller le plus loin possible en Ligue des champions. J'espère que mon intelligence dans le jeu et en même temps mon expérience m'aideront », a glissé le joueur, prêt à se frotter enfin à la C1 :

« Bien que je n'ai pas encore joué en Ligue des champions, j'ai un haut niveau d'expérience. J'ai hâte de porter ces couleurs, de porter ce maillot de ce très grand club grec. Je veux juste dire à nos fans que je vais tout donner, que je suis ici pour leur donner de l'amour. Je pense que dans le football, il est important de jouer avec son cœur et d'aimer. J'aime le football et je suis donc convaincu que je peux offrir beaucoup de belles choses. J'espère bien vivre ici ».