Claude Puel (ASSE)
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
HÉRITAGE

ASSE - Mercato : Puel a laissé une patate chaude à Dupraz, deux recrues bonus en janvier ?

Si le départ de Claude Puel a quelque peu soulagé l’ASSE, le Castrais a laissé un héritage difficile au mercato hivernal. Pascal Dupraz devra sans doute en payer les conséquences dès le mois de janvier 2022.

Zapping But! Football Club ASSE : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, brise le silence

Pascal Dupraz est le nouvel entraîneur de l’ASSE. Hier soir, l’ancien coach du Toulouse FC s’est engagé jusqu’en fin de saison et aura pour mission de maintenir le club ligérien en Ligue 1. Pour ce faire, Dupraz a déjà annoncé la couleur. « Allez les Verts », a-t-il ainsi annoncé sur Twitter cette nuit alors qu’il tiendra sa première séance d’entraînement à partir de 10h30 et sa première conférence de presse à 14h. Il sera sans doute alors temps d’évoquer le mercato hivernal de l’ASSE.

Le Progrès fait un premier point sur les rumeurs du moment et met l’accent sur une patate chaude laissée par Claude Puel avant son départ : Joris Gnagnon (24 ans). « De gros doutes subsistent sur l’état de forme de Joris Gnagnon, affirme le quotidien régional. Il n’a plus rejoué depuis le 15 décembre 2020 et a souffert dernièrement du Covid. Est-ce que cela incitera l’ASSE à recruter un nouveau défenseur ? Ce n’est pas la tendance actuelle même si la rumeur Vitorino Hilton a beaucoup fait parler mardi. ‘Des conneries’, selon une source proche du club. »

Si un nouveau stoppeur serait donc dans les tuyaux de l'ASSE, Dupraz pourrait aussi avoir carte blanche pour faire venir un gardien après la blessure d’Etienne Green. Victime d'une entorse interne avec une fracture non déplacée au niveau du coude gauche qui devrait nécessiter entre cinq et six semaines d'absence, le gardien de 21 ans ne rejouera pas avant mi-janvier. « Avant la blessure de Green, et au regard de la jeunesse de ses gardiens, l'ASSE se posait déjà la question de savoir s'il ne devait pas chercher à se faire prêter un gardien expérimenté durant le prochain mercato d'hiver. C’est désormais devenu une nécessité », conclut L’Équipe.

 

Pour résumer

Si le départ de Claude Puel a quelque peu soulagé l’ASSE, le Castrais a laissé un héritage difficile au mercato hivernal. Pascal Dupraz devra sans doute en payer les conséquences dès le mois de janvier 2022. Des recrues sont au menu.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert