ASSE - Mercato : Romeyer dédouané pour le fiasco Mohamed
Roland RomeyerCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PAS DE SA FAUTE

ASSE - Mercato : Romeyer dédouané pour le fiasco Mohamed

Très critiqué en janvier dernier après l'échec du transfert de l'attaquant égyptien Mostafa Mohamed, le président de l'ASSE, Roland Romeyer, a vu les Girondins de Bordeaux échouer également dans son recrutement.

Zapping But! Football Club ASSE - Bordeaux: Le brief d'avant match

En janvier dernier, l'ASSE avait été à deux doigts de recruter l'attaquant égyptien Mostafa Mohamed. Alors qu'un accord était proche avec le Zamalek, le président du directoire des Verts, Roland Romeyer, avait donné une interview maladroite à la télévision égyptienne dans laquelle il avait promis de donner les noms de certains dirigeants réclamant de l'argent si le deal capotait. Le Zamalek l'avait mal pris et avait préféré envoyer son joueur en prêt à Galatasaray. Romeyer, lui, avait été méchamment critiqué.

Seulement, six mois plus tard, les Girondins de Bordeaux ont également échouer à recruter Mohamed, encore par la faute du Zamalek. Dans une interview, le propriétaire du FCGB, Gérard Lopez, a quasiment dédouané Romeyer : "Pour Mohamed, si on avait été au courant des complexités entre Galatasaray et Zamalek, on ne se serait pas lancé. On a été surpris par ça. Ce qui me fait mal au cœur, c’est pour le joueur : je suis touché et triste. Ce sont les aléas du football, c'est dommage, surtout pour lui. Ça m’a fait de la peine".

Le fiasco Mostafa Mohamed, ce n'est pas la faute de Roland Romeyer

Le propriétaire des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, a justifié l'échec du recrutement de Mostafa Mohamed par la difficulté de négocier avec le Zamalek. Ce qui prouve que l'échec de l'ASSE pour attirer le buteur en janvier n'était pas de la faute de Roland Romeyer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet