ASSE - Mercato : un grand espoir du club est déjà parti se frotter à Zidane
Zinédine Zidane (Real Madrid) Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ESPOIR DÉCHU

ASSE - Mercato : un grand espoir du club est déjà parti se frotter à Zidane

Formé à l’ASSE, Vincent Péricard (38 ans) a accordé une interview à L’Équipe dans laquelle il revient sur son passage frustrant chez les Verts.

Parmi les plus grands talents gâchés du football, Vincent Péricard pourrait se voir attribuer pour l’ensemble de son œuvre. À 38 ans, l’attaquant formé à l’ASSE a évolué dans une dizaine de clubs (Juve, Portsmouth, Sheffield United) après avoir décidé de quitter un club qui ne lui donnait pas assez sa chance à son goût. Dans L’Équipe du jour, l’intéressé s’est confié sur la frustration engrangée au fil des mois alors qu’il se sentait prêt à franchir un cap au tout début des années 2000.

Voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

« On ne m'a pas donnée ma chance à Saint-Étienne »

« On ne m'a pas donné ma chance à Saint-Étienne, souffle-t-il dans le quotidien sportif. La Juve m'a proposé un contrat professionnel contrairement à Saint-Etienne. Quand les dirigeants stéphanois ont appris que j'étais allé à Turin, que la Juve me donnait tout, ils se sont réveillés : "On va te faire jouer, on va t'offrir un contrat..." C'était trop tard, je n'avais pas senti leur confiance. S'ils m'avaient tenu ce discours avant, je suis sûr que je serais resté à Sainté, car j'étais fier et content d'être là-bas, j'avais toute ma famille, mes amis. »

 

Péricard a vécu un rêve éveillé à la Juve

Ce même Péricard, s’il reste globalement déçu par le fil de sa carrière, estime avoir eu la chance d’évoluer aux côtés de Zinédine Zidane ou autres Alessandro Del Piero à la Juve. « Je suis un peu déçu par ma carrière, par rapport à mon potentiel, aux qualités que j'avais à la Juventus (en 2000). Douze ans après, j'ai pris ma retraite à cause des blessures, liées à mon manque de discipline, d'hygiène alimentaire, de sommeil... Une fois que j'ai dit ça, j'ai aussi conscience d'avoir vécu une expérience unique avec la Juventus de Buffon, Zidane et Del Piero. Cela témoignait de mon niveau à cet âge. La Juve ne m'a pas recruté par hasard. » La Juve ne recrute jamais personne par hasard.