ASSE – Mercato : Zamalek siffle la fin du dossier Mohamed chez les Verts !
Roland RomeyerCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CLAP DE FIN

ASSE – Mercato : Zamalek siffle la fin du dossier Mohamed chez les Verts !

Blessé dans son amour propre par la sortie médiatique de Roland Romeyer, Zamalek a annoncé la fin des négociations avec l'ASSE pour Mostafa Mohamed.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Attendant une réponse dans les 24-48 heures dans le dossier Mostafa Mohamed (Zamalek, 23 ans), Roland Romeyer a été entendu. Mais, en s'affichant à la télévision égyptienne pour balancer les dessous du dossier et mettre la pression, le président du Directoire de l'ASSE n'est pas parvenu à faire basculer le dossier du bon côté.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

L'Egypte attend les noms promis par Romeyer

Dans un communiqué officiel, le Zamalek a répondu aux déclarations du président français en annonçant la rupture des négociations, développant sèchement en quatre points, les raisons qui ont amené à ce refus et se défendant des accusations du président Romeyer au sujet de commissions réclamées pour faciliter le transfert de Mostafa Mohamed vers Saint-Etienne.

Rejettant « de quelque manière que ce soit toute infraction ou tentative de diffamation de l'un de ses affiliés » ainsi que « la menace contenue dans les déclarations » de Roland Romeyer, Zamalek invite l'ASSE à faire preuve de transparences en dévoilant les noms des personnes qui ont interféré dans le transfert.

Zamalek s'arrête là avec Saint-Etienne

« Dans ce contexte, le club Zamalek annonce l'annulation définitive de la négociation concernant le transfert du joueur, Mustafa Mohamed au club français de Saint-Etienne, par respect pour l'entité du club Zamalek, ainsi que ses larges supporters partout dans le monde qui n'acceptent pas de telles manières », a écrit le club égyptien, très remonté.

Zamalek a promis de prendre « les mesures juridiques nécessaires » pour « préserver ses droits moraux », n'excluant pas de se retourner contre Roland Romeyer si le président des Verts avait fait preuve de « diffamation ». « Le club annoncera immédiatement et clairement toutes les informations divulguées et les traitera conformément aux plus hauts standards de clarté et de transparence », a promis Zamalek.