ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Des signaux encourageants »
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Des signaux encourageants »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur le match nul de l'ASSE à Lens (2-2).

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

« Dimanche, l'ASSE a ramené un bon nul de son déplacement à Lens (2-2). On a vu une belle équipe stéphanoise qui n'est malheureusement pas parvenu à conserver son double avantage. Les Verts ont été victimes d'un supplément d'âme des Sang et Or avec l'appui d'un Bollaert en fusion. En tout cas, j'ai aimé l'opportunisme des hommes de Claude Puel. Wahbi Khazri et Denis Bouanga ont inscrit deux jolis buts. On regrettera que le Gabonais a manqué la balle du break à 3-1 mais dans l'ensemble c'était encourageant. Revenir de Lens avec un point, ce n'est pas si mal au niveau comptable...

« Les Verts suscitent de l'espoir sur la durée »

Avec deux nuls en autant de journées, l'ASSE n'avance pas très vite mais il y a quand même de l'espoir sur la durée. Du gardien aux attaquants en passant par la défense et les latéraux, je trouve l'équipe plus sereine que l'an passé dans sa gestion des matchs. Certes, Lens a pressé sur la fin mais j'ai trouvé que Saint-Etienne a apporté une belle réponse dans les contacts, dans l'agressivité « positive », au niveau de la récupération... Dans l'utilisation du ballon, on peut toujours faire mieux mais on sent quand même une équipe où il y a plus de disponibilités les uns pour les autres. Les jeunes ont vraiment gagné en maturité et ça se voit. Les signaux sont encourageants. L'an passé, Saint-Etienne se retrouvait souvent mené et avait les ressources pour égaliser. A Lens, c'était l'inverse et donc forcément il y a un peu de frustration. Maintenant il faut relativiser : il y avait une équipe et un groupe de qualité en face.

« Attention à la réaction du champion lillois »

Quand on regardait le calendrier en début de saison, on pouvait être un peu inquiet pour les Verts. Le programme du mois d'août était difficile, il l'est toujours mais la prestation de Lens amène de la sérenité. Avant d'aller au Vélodrome dans 15 jours, Saint-Etienne reçoit le LOSC samedi soir. Attention à la réaction du champion de France qui vient d'être humilié chez lui par Nice (0-4). Même si les protégés de Gourvennec sont en difficulté, ils auront forcément un sursaut un jour ou l'autre. Parmi les favoris pour l'Europe, on s'aperçoit que beaucoup d'équipes ont encore du mal en ce début de saison. Monaco a perdu, Marseille s'est fait reprendre, Lyon rentre dans le rang, même le PSG est resté longtemps sous la menace face à Strasbourg... En début de saison, on assiste souvent à des surprises (Clermont, Angers), à des résultats aléatoires. Pour Lille, il y aura forcément un réveil. Espérons que les Verts ne feront pas les frais du sursaut des Dogues... »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Comme chaque semaine, Denis Balbir est revenu sur le match de l'ASSE. Dans sa chronique, notre consultant se veut optimiste après le nul à Lens (2-2) et avant d'enchaîner les deux chocs contre Lille (à Geoffroy-Guichard) et l'OM (au Vélodrome).