Etienne GreenLancer le diaporama
ASSE - Mercato : la liste des partants possibles de l'été 2021
+12
Etienne GreenCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Je ne vois pas en Etienne Green un joueur de one shot »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur la victoire de l'ASSE à Nîmes, le match du jeune Etienne Green et la sortie du Maire dans But ! Saint-Etienne.

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : La question de la semaine

« Dimanche, Saint-Etienne a gagné un match capital pour le maintien à Nîmes (2-0). Comme on pouvait s'y attendre, la trêve internationale a été bénéfique aux Verts. Les Crocos sont retombés de leur euphorie après la victoire à Lille (2-1). Après sa défaite contre Monaco (0-4), l'ASSE a pu s'organiser. C'était l'un des tournants de la saison. L'ASSE a gagné avec la manière avec deux très jolis buts de deux joueurs emblématiques du club, plus un autre joli refusé par la VAR. Denis Bouanga s'est relancé en sélection. Il a confirmé aux Costières. Wahbi Khazri était discuté et, comme à Angers, il a bien répondu. On a aussi eu droit au retour de Romain Hamouma.

A Nîmes, les Verts ont été solides. Ils ont aussi pu compter sur un très bon match de leur jeune portier Etienne Green, qui a stoppé un penalty de Renaud Ripart à un moment crucial du match. A 1-2, sur les dernières minutes, cela n'aurait surement pas été le même match. Surtout quand on connait la fébrilité des Verts dans ce genre de situation depuis le match de Nantes en début de saison (2-2 après avoir mené 2-0). C'était important de ne pas prendre ce penalty. Un penalty qui n'existait pas qui plus est.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Avec Green, Bajic et Fall, l'avenir du poste est assuré derrière Moulin »

Dans cette fin de saison où l'ASSE a le plus lourd calendrier des équipes du bas de tableau, il fallait ramener un résultat de Nîmes. C'est chose faite. Maintenant il faut enchaîner contre Bordeaux. En cas de victoire contre les Girondins, les Verts pourront avancer plus tranquillement vers leurs grosses échéances de fin de saison. En espérant que, pour une fois, l'ASSE ne flanchera pas à domicile après une victoire à l'extérieur.

Je voulais m'attarder sur Etienne Green. Un jeune du cru avec une histoire exceptionnelle et un nom prédestiné. J'ai vu qu'il était en fin de contrat cet été et pour moi il n'y a pas de discussions : il doit rester stéphanois pour encore quelques années. Pas seulement à cause du penalty mais pour tout ce qu'il a dégagé durant les 96 minutes de la partie. Il y avait du culot, de la sérénité, du métier... Pour qu'il soit plébiscité comme il l'a été pour des cadres comme Debuchy et d'autres, c'est forcément qu'il y a un potentiel. Je ne vois pas en Etienne Green un joueur de « one-shot ». Avec lui, Stefan Bajic (dont le nom rime avec Ivan Curkovic et qui promet aussi beaucoup même s'il est mal tombé pour ses débuts) et Fall, l'avenir du poste est écrit derrière Jessy Moulin. Le gardien de but n'est pas un poste où Saint-Etienne va devoir regarder à l'extérieur.

« Pas le bon moment pour que les dirigeants sortent du silence »

Pour finir cette chronique, un petit mot sur les éclaircissements demandés aux présidents par le Maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau. Pour moi, ce n'est pas le bon moment pour que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo sortent du silence. Aujourd'hui, chacun doit rester à sa place et le sportif doit primer. Saint-Etienne a vécu une saison relativement compliquée. L'essentiel pour l'équipe, c'est de se resaisir sportivement. C'est ce qu'elle est en train de faire. Pour préparer le match de Bordeaux, il faut de la sérénité. Les questions aux dirigeants sur l'avenir du club, ce sera bon le 18 mai prochain, une fois le maintien assuré. On n'est pas à un mois près...

Après, si ma mémoire est bonne, la direction de l'ASSE a déjà répondu aux rumeurs à plusieurs reprises. C'est bien beau de réclamer la vente d'un club mais pour vendre, il faut qu'il y ait des acquéreurs. A l'heure actuelle, avec la crise sanitaire, les investisseurs ne se bousculent pas pour acheter Saint-Etienne ou un autre club. C'est totalement hors sujet. Ce qui compte aujourd'hui, c'est de battre Bordeaux le week-end prochain... »

Pour résumer

Pour Denis Balbir, l'ASSE a arraché une victoire précieuse à Nîmes. Notre consultant a aimé la première d'Etienne Green.

Albums Photos