Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Saint-Etienne est en train de sauver sa saison »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur l'étonnante semaine de l'ASSE avec l'élimination en Coupe face à Sochaux et la victoire à Rennes.

« L'AS Saint-Etienne est passé par plusieurs émotions cette semaine. Il y a d'abord eu l'élimination en Coupe de France face à Sochaux (0-1). Une élimination dure à encaisser face à un pensionnaire de Ligue 2 mais finalement assez « anecdotique » par rapport aux priorités stéphanoises. Même si je n'apprécie pas qu'on galvaude la moindre compétition, l'urgence des Verts c'est d'abord la Ligue 1. C'est pour ça que je retiendrais d'abord le positif de cette semaine avec une deuxième victoire consécutive en championnat sur la pelouse de Rennes (2-0).

En l'espace d'une semaine, l'ASSE a battu Metz et Rennes, deux équipes du haut de tableau. Ce n'est jamais anodin de s'imposer 2-0 au Roazhon Park face à une équipe candidate au Top 5 avec un effectif de qualité. Dans ses choix et sa composition d'équipe, Claude Puel a eu tout bon en Bretagne. Les Verts ont été volontaires dans le jeu et logiquement récompensé. Bien sûr, il y a eu un peu de réussite. Souvent, la roue a tourné dans le mauvais sens. A Rennes, c'était l'inverse.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Cette victoire, c'est aussi le match de Bouanga »

Cette victoire à Rennes, c'est aussi le match de Denis Bouanga. Un réveil attendu de celui qui était le meilleur buteur stéphanois l'an dernier. Cette saison, le Gabonais a parfois été transparent, souvent maladroit, quasiment toujours en manque de confiance même avec sa sélection. Dimanche, il marque un but important. Cela ne peut lui faire que du bien car, avec l'absence de la recrue Anthony Modeste, Saint-Etienne va avoir besoin de toutes ses forces de vives sur la fin de saison. En ce sens, on peut aussi se souligner le bon match de Wahbi Khazri.

Est-ce que ce match peut servir de déclic pour le duo Bouanga – Khazri ? Oui. En tout cas, il faut l'espérer pour eux. Même s'il était moins bien, même s'il était sans doute affecté mentalement par ses performances en dent de scie, Denis Bouanga a continué d'être aligné. Il n'a jamais montré de signes de renoncement. Il a continué de se créer des situations. Son but et sa belle prestation à Rennes lui auront forcément redonné de la confiance. En tout cas, cela va éloigner pour un temps les critiques. Pour Khazri, la situation est encore différente. Il a beaucoup été absent. Son match au Roazhon Park laisse présager de bonnes choses pour la suite.

« Saint-Etienne ne sera jamais tranquille cette saison »

Désormais quinzième, l'ASSE a raccroché le wagon du ventre mou avec Reims, Nice, Brest et Bordeaux pas loin. Je pense néanmoins qu'il faut rester vigilant et ne pas se penser sauvé pour autant. Pour moi, Saint-Etienne ne sera jamais tranquille cette saison. Les Verts sont irréguliers. On l'a vu après le match gagné à Nice (1-0) où il a eu une déconcentration qui aurait pu coûter cher face à Nantes (1-1). Là, il y a eu deux victoires consécutives pour la première fois depuis septembre mais un gros match se profile ce week-end avec la réception de Reims. Ce sera un autre match à six points qu'il ne faudra pas rater.

Ce qui me laisse méfiant, c'est aussi le réveil du bas de tableau. Quand Saint-Etienne était au plus mal, les Verts avaient la chance de compter sur la déficience de ses poursuivants. Aujourd'hui, le FC Nantes s'est réveillé, le FC Lorient remonte... Même si l'ASSE s'est aussi redressée, il faut se méfier des séries. Qu'elles soient négatives ou positives. Aujourd'hui, on ne parle plus d'Europe à Saint-Etienne mais il faut continuer à rendre des copies propres, marquer des buts, ne plus en encaisser... Saint-Etienne est actuellement en train de sauver sa saison et de se bâtir un mental en prévision de la saison prochaine. Cette fois-ci, il y aura matière à avoir d'autres ambitions. »

Pour résumer

Focalisé sur le championnat, Denis Balbir estime que l'ASSE est sur la bonne voie pour intégrer le ventre mou. Il attend néanmoins confirmation face à Reims.