Jocelyn Gourvennec
Jocelyn GourvennecCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes - L’œil de Denis Balbir : « Gourvennec mieux qu’Aristouy ? »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. On termine notre tour du jour par le FC Nantes et les débuts réussis de Jocelyn Gourvennec.

Zapping But! Football Club Cristiano Ronaldo : Les chiffres records

« Pour sa première, Jocelyn Gourvennec a réussi ses débuts sur le banc du FC Nantes en battant le seul invaincu de Ligue 1, l’OGC Nice (1-0) à la Beaujoire. Ce sont de très beaux débuts pour un entraîneur qui connait bien la région et le métier. Pour moi, le fait qu’il démarre aussi bien n’est pas une surprise. Jocelyn Gourvennec est un travailleur. Il a dû étudier rapidement les faiblesses du Gym mais aussi celle de sa propre équipe.

Si le facteur « réussite » joue beaucoup, il faut savoir la provoquer. Je pense qu’il a su porter le bon discours dans cette drôle de semaine qui a vu le limogeage de Pierre Aristouy et sa nomination dans la foulée. Que ce Nice perde à Nantes, c’est un peu une surprise mais, quand on regarde l’histoire, est-ce finalement étonnant ? Les Aiglons ne réussissent que très rarement contre les Canaris… Une chose est certaine : cela remet Nantes dans un tempo intéressant (8ème) même si la situation était loin d’être dramatique au moment du changement d’entraîneur. Jocelyn Gourvennec va pouvoir travailler avec des ambitions.

La fiche du FC Nantes sur But! Football Club

« Gourvennec a le métier qu’Aristouy n’avait pas au plus haut niveau »

Pour être très honnête, j’ai quand même été surpris par la soudaineté de la décision des dirigeants du FC Nantes concernant Aristouy. On nous l’a vendu comme un grand philosophe du football, quelqu’un du club avec des idées novatrices. Tout ça pour le jeter à la poubelle quelques semaines plus tard car l’équipe ronronne ? Il faut croire qu’il y avait d’autres soucis dont nous n’avions pas connaissance et qui ont démarré en coulisses bien avant…Gourvennec pour Aristouy, est-ce que le FC Nantes gagne au change ? Je pense que oui. Je pense que Gourvennec a le métier qu’Aristouy n’avait pas au plus haut niveau mais il faudra voir sur la durée…

« Les supporters ? La France ne peut pas rester dans le laxisme »

Pour finir, un mot sur le décès tragique du supporter nantais. C’est terrible à dire - et il y a presque de la résignation à le faire – mais ça devait arriver. Depuis des semaines, les accidents s’enchaînent avec un laxisme assez dingue. L’histoire du bus de Lyon à l’OM ? On a été choqué quelques jours, ça a fait la Une mais au final il ne s’est rien passé. Fabio Grosso, qui était le pauvre Monsieur qui a pris un projectile au-dessus de l’œil, a même été limogé comme un malpropre moins d’un mois après (sans que ce soit lié)… Aujourd’hui, le climat du foot en France fait qu’il y a énormément de dangers. C’est quand même assez terrible quand on pense que le pays doit organiser les JO dans quelques mois. Il est urgent de redresser la barre dans le secteur sécuritaire, avancer sur les peines exemplaires pour les fauteurs de troubles…

L’Angleterre a fait son ménage après avoir été meurtri par le hooliganisme. La France ne peut pas rester dans le laxisme ou l’à peu près. Il y a un manque de courage des décisionnaires, des étapes administratives trop longues... Aujourd’hui, il y a un mort, peut-être que demain ce sera trois ou quatre. Quand va-t-on enfin réagir ? C’est désespérant. Il faut aussi que les supporters de tous les clubs reprennent leurs esprits et sortent de cette spirale de violence… »

Rejoignez le fil But ! Football Club sur WhatsApp pour ne rien rater des grosses infos sur vos clubs favoris.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Denis Balbir évoque les débuts réussis de Jocelyn Gourvennec sur le banc du FC Nantes face à l'OGC Nice (1-0). Il est aussi question du limogeage surprise de Pierre Aristouy et du meurtre du supporter de la Brigade Loire.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.