Antoine Kombouaré
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes – L'oeil de Denis Balbir : « Kombouaré a raison, Nantes manque de possibilités devant »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le coup de gueule d'Antoine Kombouaré sur le Mercato du FC Nantes.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs buteurs de la décennie

« Du côté de Nantes, on s'ennuyait presque. On avait loué la stabilité du club et le fait qu'il n'y avait plus de friture sur la ligne entre le président Kita et ses entraîneurs. Antoine Kombouaré a donc mis un coup de pied dans tout ça en réclamant un besoin urgent de recrues vendredi soir à l'issue de Nantes – Lille (1-1).

C'est vrai que le Kanak connait bien son club, les objectifs qu'il doit atteindre et qu'il a atteint par le passé. S'il a parlé vendredi soir, c'est qu'il estimait que c'était le bon moment. Antoine Kombouaré ne souhaite pas voir le travail effectué par le FC Nantes l'an passé voler en éclats à cause du Mercato. On ne peut pas atteindre des objectifs miraculeusement une année et attendre que ce soit la même chose l'année d'après. Quand les autres se renforcent de manière significative, on ne peut pas grandir sans acheter. Si Nantes veut continuer à exister dans ce championnat 2022-23 qui s'annonce à trois vitesses, il ne faut pas rater le train du recrutement.

« Plus que jamais, Lafont est aux portes des Bleus »

Quand on a perdu des joueurs importants comme Randal Kolo Muani, c'est normal de s'inquiéter après deux matchs nuls qui doivent surtout aux grosses prestations d'Alban Lafont. Heureusement que le capitaine des Canaris est là d'ailleurs ! Plus que jamais Lafont est aux portes des Bleus. Il l'était déjà à Toulouse avant son départ pour la Fiorentina. Vu ses performances à Nantes, son arrivée en équipe de France est inéluctable.

Pour en revenir au Mercato, garder en grande partie l'ossature c'est bien mais, quand on doit jouer l'Europe, il faut disposer d'un effectif équilibré en conséquence. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas. Nantes a fait quelques bons coups comme Moussa Sissoko (actuellement blessé), Evann Guessand ou Mostafa Mohamed (qui aura besoin de temps pour s'acclimater) mais ce n'est pas assez et je comprends les demandes de Kombouaré d'avoir une accélération. Nantes manque de possibilités devant.

« Kombouaré a raison de demander que Blas et Simon soient intransférables »

Concernant les départs, Kombouaré a raison. Aujourd'hui, non seulement il faut que Waldemar Kita suive son coach en plaçant Ludovic Blas (priorité de Lille) et Moses Simon (courtisé par Nottingham Forest) parmi les intransférables mais il faut investir. On ne peut pas laisser partir tous les fers de lance de l'équipe pour les remplacer en urgence à quinze jours de la fin. Même si vous récupérez une somme conséquente, rien ne dit qu'un Blas peut être remplacé à l'identique. Je comprends qu'Antoine Kombouaré cherche de la sécurité sur ce plan et veut garder des joueurs qu'il connait par cœur. Pourquoi pas leur donner un bon de sortie dans un an ? Mais, au 15 août, accepter de céder un Blas ou un Simon, c'est clairement se tirer une balle dans le pied.

Pour parler spécifiquement du cas de Ludovic Blas, je ne comprends pas qu'il préfère rejoindre Lille. Même si le LOSC a construit quelque chose, il est dans un club européen et souhaite partir pour un autre qui ne l'est plus. Pour moi, ce n'est qu'une question de salaire ou de primes. Waldemar Kita doit tout faire pour le garder : soit en le prolongeant, soit en lui garantissant un bon de sortie dans un an. Le joueur peut aussi être reconnaissant. Quand il est arrivé à Nantes, Blas était au fond du trou. Les Canaris l'ont relancé, Antoine Kombouaré l'a développé. Pour moi, il peut encore faire une très bonne saison sur les bords de l'Erdre avant de partir mais ce n'est que mon avis... »

La chronique FC Nantes de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le coup de gueule d'Antoine Kombouaré sur le Mercato du FC Nantes. Notre consultant comprend les exigences légitimes du Kanak et sa volonté de conserver ses meilleurs joueurs.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.