FC Nantes – L'oeil de Denis Balbir : « Moins d'interrogations sur Corchia que sur Augustin »
Christian GourcuffCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes – L'oeil de Denis Balbir : « Moins d'interrogations sur Corchia que sur Augustin »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant évoque les deux arrivées de la semaine au FC Nantes.

« Après un début rapide (Chirivella, Castelletto) et une longue période sans renfort, le Mercato du FC Nantes s'est animé sur la fin avec les arrivées libres de Sébastien Corchia et Jean-Kévin Augustin. Deux arrivées qui changent forcément le bilan du marché des Canaris. Un marché que l'on peut qualifier de malin. Nantes est parvenu à prendre de bons joueurs sans que ça leur coûte une fortune. Sans aller jusqu'à s'enflammer et à les voir champions, on imagine qu'avec cet effectif il y a quand même moyen de faire mieux qu'actuellement et s'offrir une saison sereine.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Corchia, une super idée »

Pour moi, Corchia est une super idée. On le connait très bien : il a un vécu et une expérience non négligeable pour Nantes. Défensivement, c'est un bon joueur. A un moment donné, il touchait l'équipe de France (1 capes). Peut-être avions-nous fondé plus d'espoirs en lui qu'il n'a répondu aux attentes mais cela reste solide. Il faut voir comment il se remet de ses expériences compliquées à l'étranger. Je reste persuadé qu'il peut apporter en Ligue 1.

« A Gourcuff de transformer Augustin »

Concernant Jean-Kévin Augustin, c'est un autre souci. Pour ma part, c'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé irrégulier dans ses performances. Même à ses débuts sous les couleurs du PSG. Je ne le vois pas comme quelqu'un de discipliné ou de constant. Maintenant je pense que, pour lui, ça ne peut être que bénéfique de tomber sur un entraîneur comme Christian Gourcuff. Le Breton peut transformer Augustin et l'aider à devenir enfin le joueur important que son potentiel laissait deviner.

Aujourd'hui, j'ai moins d'interrogations sur Sébastien Corchia que sur Jean-Kévin Augustin. Augustin, c'est vraiment un pari. Mais pourquoi pas ? Après tout, l'international Espoirs débarque libre en provenance de Leipzig. Certes, il sort de deux années baladées partout où, lorsqu'il a joué, il n'a pas eu une grosse efficacité. Avec lui, le staff technique des Canaris aura du travail mais si Christian Gourcuff a validé cette arrivée, c'est qu'il doit penser qu'il y a matière à faire quelque chose avec. J'ai hâte de voir ce que ça va donner... »