OL – LOSC / L'oeil de Denis Balbir : « Paqueta – Yilmaz, un choc, deux symboles »
Burak YilmazCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL – LOSC / L'oeil de Denis Balbir : « Paqueta – Yilmaz, un choc, deux symboles »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Retour sur le choc de la course au podium qui a opposé l'OL au LOSC (2-3).

Zapping But! Football Club Ligue 1 : le classement des buteurs de la saison 2020-2021

« Dimanche soir, à l'occasion d'OL – LOSC (2-3), on a assisté à un vrai tournant dans la course au titre et au podium. Désormais, on y voit plus clair. Lyon, qui menait 2-0, a fait preuve une nouvelle fois d'irrégularité pour se faire reprendre et dépasser par les Dogues. Les Gones ont ruiné leurs chances de titre et quasiment celles de podium. Le symbole de tout ça, c'est l'erreur terrible de Lucas Paqueta, l'un des meilleurs lyonnais sur la saison mais qui a flanché au pire moment. Aujourd'hui, l'OL est quatrième et il me semble que c'est sa vraie place.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

« A l'OL, un ressort psychologique s'est cassé »

Même si Lyon peut encore recoller au 3e en cas de succès dans sa dernière confrontation directe sur la pelouse de Monaco dimanche prochain, je ne pense pas que les hommes de Rudi Garcia soient désormais en capacité de recoller. Pour Lille et Paris, qui surfent sur un autre tempo, c'est trop tard. Pour l'ASM, il y a encore une petite chance même si une hypothétique victoire à Louis II ne serait pas suffisante. L'OL n'est plus du tout maître de son destin. Après Lille, je pense qu'un ressort psychologique s'est cassé à Lyon.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

« Yilmaz, quel joueur ! »

A l'inverse, au Groupama Stadium, le LOSC s'est offert une belle réaction. La preuve supplémentaire qu'il faudra compter avec eux jusqu'à la fin de saison et qu'ils ont les armes pour le faire. Dimanche soir, les Lillois ont fait un grand pas vers la Ligue des Champions. Il n'y avait qu'à voir la joie communicative de Christophe Galtier après le match pour s'en convaincre. Le mano-à-mano avec le PSG et Monaco continue pour le titre. A Lyon, les Lillois avaient pourtant manqué leur entame, pris deux buts évitables avant d'être remis dans le match par Burak Yilmaz.

Le capitaine de la sélection turque a réalisé un match exceptionnel avec ses deux buts et sa passe décisive. Il a été décisif dans un match décisif. Mais au delà de ça, quel joueur, quel potentiel technique, quel combattant, quel leadership ! Outre ses extraordinaires capacités physiques et son expérience, c'est quand même quelqu'un qui tire les autres vers le haut. Sur la saison, cela s'avère une excellente pioche. En le faisant venir de Turquie pour l'une de ses rares expériences à l'étranger, Luis Campos avait pris un risque. Un risque pris en connaissance de cause avec le soutien d'une petite communauté turque pour favoriser son adaptation dans le vestiaire. Un risque à 100% payant. »