OL, OM, Rennes – L'oeil de Denis Balbir : « Belle opération pour Lyon, amertume pour Marseille »
L'OL, valeur refuge du foot français en Europe.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL, OM, Rennes – L'oeil de Denis Balbir : « Belle opération pour Lyon, amertume pour Marseille »

Chaque lendemain de Coupe d'Europe, Denis Balbir revient sur les performances des clubs français. Retour sur le beau jeudi en Ligue Europa et Ligue Europa conférence.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

« Jeudi était une très belle journée pour les clubs français en Coupe d'Europe: deux victoires, deux nuls, aucune défaite sur la semaine. On n'en avait plus spécialement l'habitude mais ça fait du bien. Ce n'est pas facile d'aller gagner à l'extérieur comme Lyon l'a fait au Glasgow Rangers (2-0, buts de Toko Ekambi et csc de Tavernier). Même s'il y a une différence de niveau entre la Ligue 1 et le championnat écossais, cela reste un succès glané sur la scène européenne. C'est une très belle opération des hommes de Peter Bosz, qui ont parfaitement lancé leur Ligue Europa. C'est très bien pour l'OL qui avait généré quelques inquiétudes en début de saison et qui commence à s'adapter au discours de son nouveau coach avec cette troisième victoire de rang avant de se déplacer à Paris dimanche.

« Marseille ? C'est rageant de perdre deux points sur le fil du rasoir »

La victoire de Monaco face au Sturm Graz (1-0, but de Diatta) fait aussi du bien. Moralement, c'était important pour cette équipe de se relancer après ses débuts délicats en championnat. Pour l'OM, il y a un peu plus d'amertume sur la pelouse du Lokomotiv Moscou (1-1, but d'Ünder sur penalty). Quand on mène à l'extérieur, qu'on est en supériorité numérique et qu'on se fait rejoindre à la 89e, c'est dur. C'est dommage car une victoire à l'extérieur dès le début, c'est quasiment une qualification assurée dès le tour suivant. C'est rageant de perdre deux points sur le fil du rasoir. Maintenant, au delà du score, le match fourni par les Marseillais était alléchant, assez prometteur, dans la continuité par rapport aux productions du championnat. Sur ce point, ça reste une bonne nouvelle pour les hommes de Jorge Sampaoli.

« Rennes ? Faire un nul contre Tottenham, ce n'est pas anodin »

En Ligue Europa Conférence, le Stade Rennais n'a pas déçu non plus en accrochant Tottenham au Roazhon Park (2-2, buts de Tait et Laborde). Les hommes de Bruno Genesio ont répondu présent. On a même cru la victoire possible lorsqu'ils avaient retourné le score à 2-1 avec le premier but de Gaëtan Laborde sous le maillot rennais. Plus que le résultat sec, je retiens le fait que les Bretons ont retrouvé le chemin du but. Faire match nul face aux Spurs, ce n'est pas anodin. Il y a quelques jours, Rennes était au bord de la crise. C'est dommage de s'être fait rejoindre mais, dans ces circonstances, on peut parler d'une bonne opération. Bruno Genesio et Florian Maurice veulent habituer leurs joueurs à la culture de la gagne et de l'Europe qu'ils ont appris à Lyon. C'est bien de démarrer par un résultat comme ça... »

La chronique Europe de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, les quatre clubs français engagés en Coupe d'Europe jeudi à l'occasion de la première journée des phases de groupe de Ligue Europa et Ligue Europa Conférence ont tous (ou presque) réussi leur entrée. Son seul bémol ? Le nul concédé par l'OM.