OM – L'oeil de Denis Balbir : « L'Olympico, ça fait un peu affiche du passé »
Payet et Thauvin, frustrésCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHRONIQUE

OM – L'oeil de Denis Balbir : « L'Olympico, ça fait un peu affiche du passé »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant est revenu sur le triste OM qui se prépare à jouer son Olympico à Lyon.

« Je ne vais pas y aller par quatre chemins : en ce moment, l'OM est nul. Il n'y a qu'à voir le match face à Metz (1-1) samedi soir au Vélodrome pour s'en convaincre. Le résultat nul est un miracle, même si c'est devenu une mauvaise habitude pour les Grenats de perdre des points dans le temps additionnel (3e fois en 5 journées). Le but est beau mais sans un mauvais coaching de Vincent Hognon côté messin, Marseille perd et c'est logique.

Cette nouvelle contreperformance fait vraiment tâche car, à part Mandanda et Sakai, je ne vois pas de satisfaction. Sans le portier international dans les buts, l'OM compterait quatre points de moins aujourd'hui. Pour une équipe qui va jouer la Ligue des Champions, ça fait peur. Marseille donne vraiment le vertige par sa nullité. Défensivement, ils sont perdus. Au milieu, il n'y a ni volume, ni envie, ni impact. Les joueurs baissent la tête, se regardent. Devant, c'est pitoyable. Par le passé, on a été très sévère avec des clubs comme Saint-Etienne, Paris ou Lyon. Il n'y a pas de raisons qu'on ne le soit pas avec l'OM.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

«  A Marseille aujourd'hui, il n'y a pas de fond de jeu. Il n'y a rien »

Cet été, tout le monde était à prier pour qu'André Villas-Boas reste pour éviter la catastrophe. Mais la catastrophe n'est pas loin. A Marseille aujourd'hui, il n'y a pas de fond de jeu. Il n'y a rien. On voit des joueurs qui errent comme des âmes en peine. Des joueurs de valeur, des cadres, qui doivent se remettre en question. A une semaine d'aller à Lyon, c'est inquiétant... Même si l'OL ne va pas beaucoup mieux que les Phocéens.

Sur le papier, cet OL – OM fait affiche du passé. C'est quand même embêtant pour un Lyon – Marseille. Cela vire à la bataille entre deux équipes infirmes aux coachs qui commencent à être discutés. Des clubs qui en sont là pour des raisons différentes : l'OL tourne une page, l'OM veut continuer la sienne ... En tout cas, il y a beaucoup de choses à changer dans l'envie. Je pense quand même que, des deux côtés, les joueurs sont lucides sur leurs faiblesses. Ils n'attendent pas les critiques médiatiques pour voir leurs carences. En tout cas, je l'espère. Un Olympico, c'est toujours une affiche unique. J'espère qu'il y aura l'étincelle pour qu'on voit un match de feu. Comme ce sont deux grands noms du football français et qu'ils nous ont habitué à mieux, on a envie d'y croire. A minima, on espère voir un peu d'envie. Au moins que les joueurs mouillent un peu le maillot car, là, c'est franchement triste... »

Pour résumer

Notre consultant Denis Balbir est très inquiet de la forme affichée par l'OM à moins d'une semaine de l'Olympico face à l'OL.