Axel Witsel, direction Atlético plutôt que l'OM
Axel Witsel, direction Atlético plutôt que l'OMCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OM - L'oeil de Denis Balbir : « Vraiment dommage de s'être fait doubler pour Witsel »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Cette semaine, il s'attarde sur le lent démarrage du Mercato de l'OM.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

« Dans l'attente de l'aval de la DNCG, l'OM n'a toujours pas lancé son Mercato. Au grand dam de Pablo Longoria qui a vu plusieurs pistes lui filer sous le nez ces derniers jours. Après Mohamed-Ali Cho (Real Sociedad), Axel Witsel (Atlético Madrid), c'est désormais Riechedly Bazoer, un autre joueur en fin de contrat, qui se détourne de Marseille pour filer au Borussia Mönchengladbach alors qu'il aurait pu renforcer la défense à moindres frais.

Pour moi, le plus embêtant c'est qu'à quelques jours de la reprise, l'OM ne tient toujours pas le remplaçant de Boubacar Kamara, qui a fait le choix curieux de rejoindre Aston Villa. C'est vraiment dommage de s'être fait doubler pour Axel Witsel, qui correspondait au profil-type du remplaçant idéal. Maintenant on peut aussi comprendre son choix : sportivement entre Marseille et l'Atlético, entre une L1 – qui s'est appauvrie de deux grands noms (ASSE, Bordeaux) - et la Liga, il n'y a pas photo.

« Si l'OM se rate en C1, Sampaoli sera sur la sellette rapidement »

L'OM propose un challenge attractif avec un potentiel public incroyable mais il ne peut pas lutter avec des grands d'Europe, malgré la présence de Frank McCourt, malgré l'excellent travail de Pablo Longoria. On peut aussi se poser la question du poids du coach Jorge Sampaoli dans ces revers essuyés par Marseille. Est-ce que certains hésitent du fait du comportement de l'Argentin ? Du fait de ses choix tactiques pas toujours compréhensibles ? Est-ce purement un problème financier qui fait que l'OM ne parvient pas à conclure ses pistes ? Sans doute que plusieurs paramètres font que le Mercato marseillais est aujourd'hui complètement atone.

Pour l'OM, il faudra quoi qu'il arrive recruter malin et tenter d'attirer des joueurs moins clinquants qu'un Witsel. Je ne suis pas encore inquiet. Marseille a un beau projet. C'est sûr que ce serait mieux de pouvoir compter sur une ou deux recrues avant la reprise de l'entraînement, ne serait-ce que pour se rassurer avec la Ligue des Champions à préparer. En C1, l'OM n'a plus le droit à l'erreur, ni à l'excuse de l'apprentissage comme pouvait l'avoir Rennes et Lille.

Depuis l'arrivée de Frank McCourt, Marseille s'est créé un vécu suffisant, avec une finale de Ligue Europa en 2018, une demi-finale de Ligue Europa Conférence en 2022 et on attend de l'OM qu'il sorte au moins des poules cette saison. Si ce n'est pas le cas, on peut penser que, comme André Villas-Boas avant lui, Jorge Sampaoli sera sur la sellette rapidement. La public en a vraiment marre d'être dans l'ombre du PSG et à la rue en Ligue des Champions. Il y a une vraie obligation de résultats et il faudra l'équipe suffisante, en qualité et en quantité, pour ne pas être ridicule en C1. »

La chronique OM de Denis Balbir

Denis Balbir n'est pas encore inquiet pour l'OM même si les Phocéens tardent à démarrer leur Mercato et essuyent quelques revers. En revanche, il reste persuadé que Jorge Sampaoli jouera gros en Ligue des Champions cette saison.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.