La déception des Niçois, foudroyés à Lens...
La déception des Niçois, foudroyés à Lens...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OM, Stade Rennais, OL, OGC Nice - L'oeil de Denis Balbir : « Le Gym dégringole, Lyon c'est terminé »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Cette semaine, il revient sur la course à l'Europe marquée par les faux pas de Nice et de l'OL.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

« La 31e journée a sans doute marqué un tournant dans la course à l'Europe. Là où Marseille et Rennes, qui se sont imposés contre Montpellier (2-0) et Reims (3-2), continuent leur marche en avant, Nice a lourdement calé à Lens (0-3). La dégringolade du Gym, c'est peut être l'info du week-end avec la quasi élimination de l'OL, accroché à Strasbourg (1-1), dans la course au Top 5.

Concernant l'OGC Nice, c'est une vraie surprise de les voir rentrer dans le rang au moment où Monaco surgit, où Strasbourg et Marseille confirment et où Rennes se montre bluffant de régularité et de force de caractère. Sur les prochaines journées, on risque d'y voir plus clair avec Rennes – Monaco et Monaco – Nice.

« Si Lyon rate l'Europe, des décisions fortes seront prises »

A Lyon, même si Peter Bosz continue d'y croire, c'est terminé. L'espoir passait par une victoire à la Meinau qui n'a pas eu lieu. Pour sauver sa saison, l'OL doit forcément gagner l'Europa League désormais. Pas une mince affaire. On ne s'en rend pas encore bien compte mais un petit traumatisme est en train de se jouer dans la Capitale des Gaules avec un Lyon qui va peut-être finir à la plus mauvaise place de son histoire récente. Si cela arrive, j'imagine que des décisions fortes seront prises en fin de saison.

« Les Aiglons sont en train de tomber de haut »

Malgré tous ces chambardements, je ne pense pas que la course au podium soit désormais joué même s'il y a désormais quatre points d'écart entre le 3e (Rennes) et le 4e (Strasbourg). Oui Nice accuse forcément le coup de sa défaite à Bollaert (0-3) mais je me méfie des séries positives ou négatives.

Il y a encore deux ou trois semaines, je pensais que le Nice de Christophe Galtier avait l'effectif et l'étoffe pour lutter jusqu'à la fin avec Rennes. Je voyais même cette équipe supérieure à l'OM pour la deuxième place. Aujourd'hui, le classement me contredit et la tendance est plutôt à voir Marseille finir deuxième. Les Aiglons sont en train de tomber de haut mais il est trop tôt pour tirer des leçons. Si Nice gagne ses deux prochains matchs et que Marseille perd au Parc, la dynamique peut s'inverser... Pour Lyon en revanche, on peut affirmer avec certitude qu'ils sont complètement décrochés. »

La chronique course à l'Europe de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Cette semaine, il revient sur la course à l'Europe marquée par les faux pas de Nice et de l'OL. Le Gym est désormais décroché pour le podium. Quant à Lyon, les espoirs s'amenuisent...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.