Avec Galtier, Paris rentre dans une nouvelle ère
Avec Galtier, Paris rentre dans une nouvelle èreCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG - L'oeil de Denis Balbir : « Un Mercato aux noms moins criants mais plus cohérent »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Cette semaine, il nous livre son ressenti sur le Mercato du PSG et les pistes creusées par Luis Campos.

Zapping But! Football Club Instant Mercato : Lukaku proposé au PSG, Moses Simon dans les petits papiers de l'OM

« Si le début du Mercato montre quelque chose, c'est vraiment, qu'avec Luis Campos, le PSG a mis fin à l'ère du « Paris bling-bling ». Pour l'heure, une seule recrue est actée - le jeune portugais Vitinha - et les profils ciblés sont plus cohérents. « Enfin », j'ai envie de dire. Jusqu'à présent, Paris donnait l'impression d'être une addition d'individualités plutôt qu'une équipe. Quand on a autant de moyens, il faut savoir fonctionner de manière plus intelligente. Le PSG n'y arrivait pas.

Aujourd'hui, que constate-t-on ? Sur chaque profil scouté et priorisé par Luis Campos, on voit qu'il s'agit avant tout de joueurs de collectif, de joueurs sérieux... Les Vitinha, Renato Sanches, Milan Skriniar, Gianluca Scamacca, Hugo Ekitike, ce ne sont pas des joueurs de « gris-gris » ou de réseaux sociaux. On n'est plus du tout dans le « chacun pour soi » qui a longtemps été la norme à Paris. On est sur des joueurs à l'image de leur entraîneur Christophe Galtier. La dimension groupe retrouve son importance, la volonté de casser les clans aussi... J'ai le sentiment qu'on est en train de construire le PSG qu'on attendait depuis de très longues années.

« Ekitike, c'est une idée qui me plait »

En défense, le PSG semble vraiment vouloir Milan Skriniar. Ce n'est sans doute pas le plus connu des stoppeurs de Série A mais comment ne pas être emballé ? Même si le championnat italien n'est plus ce qu'il était, on a quand même à faire à un joueur qui a prouvé sa valeur à l'Inter Milan. Au niveau du comportement, c'est quelqu'un de très sérieux. Avec Nuno Mendes et Achraf Hakimi, le PSG était déjà allé sur des valeurs sûres pour sécuriser ses couloirs. Skriniar sera un apport indéniable dans l'axe pour une défense à trois. Derrière, on est en train de façonner les choses avec moins de noms criants mais des éléments qui ont fait leurs preuves sur la régularité.

Devant, les profils ciblés me plaisent aussi. Si on continue de parler un peu de Robert Lewandowski, on se dirige surtout vers le recrutement d'une jeune doublure à Kylian Mbappé. Ekitike, c'est une idée qui me plait. C'est un joueur qui m'a plu dès le début, dont j'ai apprécié la finesse, le réalisme, la vitesse... Il a tout pour devenir le chouchou du Parc. Les supporters s'étaient retournés contre l'équipe du PSG l'an passé à cause du comportement des joueurs. Là, on va chercher des éléments pour amener un souffle nouveau, une dynamique, de la mobilité, de la profondeur... Je préfère largement un Ekitike ou un Scamacca à un Mauro Icardi pour qui on a déversé des millions. Dans le profil, ce qui est recherché aujourd'hui me semble beaucoup plus cohérent. Pour moi, les 70 M€ dépensés pour Icardi resteront parmi les plus gros échecs du PSG. »

La chronique PSG de Denis Balbir

Denis Balbir est plutôt enthousiaste sur le Mercato du PSG et les noms qui circulent désormais dans la Capitale. Notre consultant préfère mille fois les Vitinha, Scamacca, Skriniar ou Ekitike aux cibles de Paris à l'époque Léonardo.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.