PSG, OL, LOSC – L'oeil de Denis Balbir : « Paris est en danger pour le podium »
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG, OL, LOSC – L'oeil de Denis Balbir : « Paris est en danger pour le podium »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Nouveau point sur la course au titre après une 26e journée riche en enseignements.

Zapping But! Football Club Top 20 : les joueurs les plus chers du monde

« La semaine passée, on en était resté sur une 25e journée profitable au PSG. Pour la 26e, c'est tout l'inverse qui s'est produit avec les victoires de l'OL et du LOSC à Brest (3-2) et à Lorient (4-1) et le succès de Monaco au Parc (2-0). L'ASM a surpris beaucoup de monde face à Paris. Pas moi. Depuis le début de saison, j'ai souvent répété que je voyais Monaco en équipe surprise dans cette course au titre. Il y a un effectif énorme, avec une grosse qualité technique et un très bon entraîneur (Niko Kovac).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« J'ai été impressionné par le LOSC »

Pour le PSG, cette défaite à Monaco est une mauvaise surprise. C'est aussi un signal pour le Barça qui peut se prendre à rêver de retourner cette équipe. Paris est loin d'être imbattable au Parc des Princes cette saison, l'OM, l'OL et l'ASM l'ont prouvé. Il faudra vraiment être vigilant.

Sur ce week-end, j'ai été impressionné par le LOSC. Les hommes de Christophe Galtier se sont bien repris après leur contreperformance en Coupe d'Europe face à l'Ajax (défaite 2-1). Ce n'est jamais facile d'aller gagner à Lorient. Encore moins en ce moment. Les Dogues ont bien réagi et ils l'ont fait avec la manière. Ils m'ont fait bien meilleure impression que l'OL, qui a gagné très laborieusement à Brest (3-2). Heureusement pour Lyon qu'il y avait 3-0 à la mi-temps car les Bretons les ont quand même bien secoué sur la fin.

L'OL est toujours là dans la course au titre mais manque clairement de régularité. Les protégés de Rudi Garcia peuvent être géniaux parfois, relativement bons souvent mais ils leur arrivent aussi d'avoir des trous d'air assez calamiteux. Cela me semble quand même moins linéaire que le LOSC dans cette course au titre.

« Six défaites, plus un accident, un vrai signal d'alerte »

Maintenant, quand on voit le train de ses rivaux, le PSG peut s'inquiéter. Y compris pour le podium. Dans les confrontations directes, Paris n'a battu ni l'OL, ni le LOSC, ni Monaco (3 défaites, 1 nul). Dans sa nouvelle version depuis l'arrivée du Qatar, c'est la première fois que le PSG est autant balotté au classement. Six défaites en 26 journées, ce n'est pas plus un accident : c'est un vrai signal d'alerte. Ce n'est pas le tout de briller face à Barcelone, il faut gagner en régularité. Cette saison, le PSG n'a pas la même sérénité. La concurrence est au niveau, parfois même supérieur. Il y a un vrai danger. Aux hommes de Mauricio Pochettino de récupérer des points... »