PSG – OM / L'oeil de Denis Balbir : « Un spectacle lamentable pour la L1 »
Monsieur Brisard voit rouge lors de PSG - OM (0-1)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG – OM / L'oeil de Denis Balbir : « Un spectacle lamentable pour la L1 »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Focus sur le Classique PSG – OM de dimanche soir.

« Pour la première fois depuis neuf ans, le Classique a tourné en faveur de l'Olympique de Marseille sur la pelouse du Paris Saint-Germain (1-0). Cette défaite pendait au nez des Parisiens. Il y avait trop d'absences. Ce Classique ne s'est pas non plus joué dans des conditions normales. Il n'y avait quasiment pas de public, pas la même pression qu'habituellement non plus. L'OM était bien préparé cette fois-ci. Sans être géniale, l'équipe d'André Villas-Boas a fait ce qu'il fallait, avec en prime un beau but de Florian Thauvin angle fermé. C'est une victoire méritée.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

« Le PSG est aux abois, complètement à côté de ses pompes »

En plus des cas de Covid, on se rend compte que le mal est plus profond au PSG. L'équipe est encore bouleversée de sa finale ratée en Ligue des Champions. Ce match face au Bayern Munich a fait beaucoup plus de mal qu'on ne le croit. Du côté de Thomas Tuchel, on est aussi dans le déni : immobile, incapable de faire du coaching quand il faut. Du côté des joueurs, certains ne sont pas concernés et même de plus en plus ridicules. A peine rentré, Marco Verratti prend un carton jaune. Angel Di Maria aurait dû prendre un rouge... En ce moment, le PSG est aux abois, complètement à côté de ses pompes, à zéro point en deux matchs. Depuis l'arrivée de QSI, c'est presque du jamais vu.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« Le final de ce PSG – OM, clairement pas le foot qu'on aime »

Hier, on a eu le droit au Classique le plus heurté de l'histoire avec cinq cartons rouges distribués dans les arrêts de jeu. Ce qui s'est passé sur le pré est un spectacle lamentable pour la Ligue 1. Des PSG – OM et des OM – PSG où ça dégoupillait, il y en a déjà eu mais là, c'est un vrai retour en arrière. Je ne comprends pas comment des joueurs avec autant de métier peuvent en arriver là.

Si les accusations de racisme de Neymar concernant Alvaro sont avérées, il faudra prendre des sanctions. Elles seront terribles. Il faudra suivre ça dans les prochains jours.

Mais au delà de la polémique autour du défenseur marseillais, c'est le spectacle proposé qui est inadmissible pour un tel sommet. A l'étranger, il peut arriver que des affiches partent en vrille mais pas à ce point-là. Je pense aussi que ce qui a joué sur la fin de match, c'est la frustration des Parisiens de lâcher une rencontre qu'ils n'avaient plus l'habitude de perdre. Le final de ce PSG – OM, ce n'est clairement pas le foot qu'on aime. »