Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Bruno Genesio, le bon choix rennais »
Bruno GenesioCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Bruno Genesio, le bon choix rennais »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Il revient sur le choix de Bruno Genesio en coach du Stade Rennais.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

« Le Stade Rennais n'a pas tardé à choisir un remplaçant à Julien Stéphan. Jeudi dernier, Bruno Genesio a débarqué en Bretagne pour reconstituer l'ancien tandem qu'il formait à l'OL avec Florian Maurice. Avant de parler de ce choix que je trouve pertinent, un petit mot pour l'ancien coach démissionnaire. J'ai été très peiné du départ de Julien Stéphan. Je pense que, contrairement à ce que certains ont pu dire de lui, c'est un « bon mec ». Il a fait ce qu'il pouvait et j'ai apprécié l'hommage des supporters à son égard. C'était plutôt sympa. Cela change des banderoles insultantes qu'on peut voir ailleurs. Notamment à Marseille avec Jacques-Henri Eyraud. Après, ce n'est pas le même style de club ni de public.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

« A Rennes, il va trouver un public un peu moins gâté qu'à Lyon »

Pour moi, le choix de Bruno Genesio est le bon pour le Stade Rennais. Il connait Florian Maurice, son fonctionnement. Il dispose d'un effectif de qualité, taillé pour l'Europe malgré les résultats de ces dernières semaines. Bruno Genesio est un coach d'expérience. C'est un habitué de la course à l'Europe, quelqu'un qui a découvert l'étranger via son passage en Chine. Comme Julien Stéphan, c'est un homme de dialogue, quelqu'un de bien, de posé. Avec Genesio, Rennes n'a pas misé sur un excité qui s'agite le long de son banc de touche et crie sur ses joueurs. Il peut amener cette sérenité dont le Stade Rennais a besoin.

A Lyon, cela ne s'était pas bien fini pour lui avec les supporters de l'OL. Bruno Genesio qualifiait son équipe tous les ans en Coupe d'Europe. Il était un homme du club et pourtant il a été traité comme … Vous imaginez la suite. A Rennes, il va trouver un public un peu moins gâté, un peu plus intelligent, un peu plus reconnaissant. Dès sa première conférence de presse, Genesio s'est adressé aux fans des Rouge et Noir. Je n'y vois pas un calcul de sa part. C'est bien de montrer dès son arrivée qu'on est à l'écoute de l'environnement et impliqué dans un projet club. »