Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Doku a enfin montré la voie »
Jérémy DokuCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Doku a enfin montré la voie »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Focus sur le réveil du Stade Rennais, relancé dans la course à l'Europe.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

« Si les changements d'entraîneur ne sont pas toujours bénéfiques, cela a plutôt l'air de fonctionner du côté du Stade Rennais. Samedi, les Bretons ont ramené un succès probant de Metz (3-1). Une équipe contre qui il n'était pas facile de gagner. En l'espace de quelques jours, Bruno Genesio a déjà abattu beaucoup de travail, en multipliant les entretiens individuels avec les joueurs, les causeries collectives... Ce n'était pas simple de passer après Julien Stéphan, un coach qui avait quand même marqué le club, et il le fait avec beaucoup d'expérience et de calme.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

« Un match Rennes – OM pour l'Europe »

A Metz, sur la pelouse d'un autre candidat à l'Europe, la logique a été respectée. Même à 10 contre 11, les Bretons ont maîtrisé la partie. La bonne organisation des hommes de Frédéric Antonetti n'a rien pu faire face au talent rennais. Les Rouge et Noir ont marqué très vite et su tuer la partie grâce notamment à une ligne d'attaque très performante où Jérémy Doku a enfin marqué son premier but. C'était la recrue la plus chère du mercato rennais (28 M€) en octobre dernier et c'est bien pour lui qu'il prenne de la confiance alors qu'on commençait justement à s'interroger sur son arrivée. Jérémy Doku est un joueur de qualité, il montre de belles choses depuis quelques semaines mais il lui manquait cette efficacité. A Saint-Symphorien, le fait d'avoir montré la voie à son équipe ne peut que l'aider à finaliser son adaptation.

Désormais, il y a une trêve internationale. Elle va faire du bien aux Rennais, qui vont pouvoir savourer un peu ce succès. Elle va aussi être utile à Bruno Genesio pour continuer de prendre le pouls de son équipe. Les Rennais vont également avoir le temps de se fixer des challenges pour les huit derniers matchs. L'Europe est toujours un objectif possible. Comme je le dis à longueur de chroniques, ce groupe est, en qualité et en quantité, l'un des meilleurs de Ligue 1. Sur le papier, cet effectif est sans doute meilleur que Lens ou Marseille. La logique voudrait que la bataille pour la 5e place européenne concerne cette équipe et l'OM de Sampaoli. On en prend le chemin même si Lens est toujours là et continue d'étonner. »