ASSE – L’oeil de Denis Balbir : « Aux dirigeants stéphanois de monter au front contre la VAR »

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Aux dirigeants de monter au front contre la VAR »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1 et des Verts. Retour sur la défaite de l’ASSE à Rennes (0-3) émaillée de nouvelles polémiques arbitrales.

« Dimanche, l’AS Saint-Etienne a été lourdement battue sur la pelouse du Stade Rennais (0-3) dans un match où la VAR n’a une nouvelle fois pas tourné pour les Verts. On peut toujours disserter sur le match ou les occasions ratées par les Stéphanois mais, pour moi, c’est un scandale ! J’ai beau essayer de prendre de la hauteur et tâcher de rester lucide, je suis très remonté. J’ai entendu des consultants dire que quand une équipe perd 3-0 à l’extérieur, il n’y a pas de hasard. Effectivement, il n’y a pas de hasard quand on est clairement pénalisé par un arbitrage défaillant…

« Cette année, les erreurs ne s’équilibreront pas pour les Verts »

J’ai souvent tendance à dire qu’un penalty oublié ne veut pas dire qu’il aurait forcément été transformé mais au delà de ça, c’est la récurrence qui m’interpelle. A Rennes, vu le scénario du match et la faute sur Romain Hamouma à la première minute, Saint-Etienne a vraiment été lésé. A mon sens, il y a un vrai travail à faire au niveau des dirigeants. Je trouve que ces derniers sont trop timides. Malheureusement, ce n’est pas la première fois. On connait des présidents qui, après une ou deux erreurs, se montrent beaucoup plus virulents. Certes Sainté – par le biais de Frédéric Paquet – était monté au créneau il y a quelques semaines mais aujourd’hui je trouve qu’il y a trop de silence, une sorte de fatalisme. Que les deux présidents s’expriment ! Il faut faire plus.

Je ne suis pas un farrouche défenseur de la révolution amenée par la VAR. Pour moi, elle a non seulement dénaturé l’arbitrage mais l’a également rendu plus mauvais. On me dira que ça pénalise toutes les équipes. Oui, certainement… Mais certaines plus que d’autres. On dit toujours que ça s’équilibre sur une saison. Pour l’ASSE, je ne pense pas que ce sera le cas cette année.

« A Rennes, il y a quand même eu du mieux dans le jeu »

Depuis le derby, l’AS Saint-Etienne accuse un coup de moins bien au niveau des résultats. Dans le contenu, il y a quand même eu du mieux au Roazhon Park dimanche. A Rennes, les Verts étaient privés de plusieurs joueurs majeurs dont le meilleur d’entre eux : Wahbi Khazri. Malgré tout, ils se sont créés des occasions et ont manqué de réussite. Il faut vraiment faire le distinguo. L’humiliation de Dijon en Coupe de France (3-6) est oubliée. Le nul à Nantes n’était pas forcément évident vu le contexte pesant du match (1-1). Face aux Rouge et Noir, j’ai vraiment vu du mieux.

Maintenant l’ASSE va aborder deux matches de suite à domicile contre Strasbourg et le PSG. Le match en retard contre Strasbourg – qui a aussi connu un coup de frein ce week-end face à Angers (1-2) – devient capital. Il faudra battre les Alsaciens à Geoffroy-Guichard. Le match de Paris, je le vois davantage comme un joker. Par le passé, on a trop souvent été bercé d’optimisme avant d’affronter le PSG avant d’être frappé par l’implacable réalité. Je n’ai pas envie de me projeter sur ce match pour l’instant. Le plus important, c’est de bien aborder Strasbourg… »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

 

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.