par julien.demets

Le blog de Denis Balbir : "Les Verts en place !"

Notre consultant Denis Balbir analyse la série de cinq victoires d'affilée de l’ASSE en championnat.

On pourra toujours dire et redire avec plus ou moins de bonne ou mauvaise foi que les Verts sont là, en haut de tableau, et que leur jeu n'en vaut pas la chandelle. Ce serait injuste. Même si ce n'est pas parfait, on ne peut pas regretter que cette équipe soit d'une redoutable efficacité, puisque il n'y a pas si longtemps, c'est ce qu'on lui reprochait... Pour le beau jeu, il faut repasser comme trop souvent, mais vu les circonstances d'une fin de saison où c'est dur pour tout le monde, ce que font les hommes de Galtier vaut un coup de chapeau.

Cinq victoires consécutives sans prendre de buts n'est pas donné à tout le monde. On parlera pour atténuer l'enthousiasme ambiant que le calendrier était, ou est favorable, mais non, il faut repousser cet argument facile. On rêve tous d'une qualification européenne justifiée pour cette équipe et leur coach. Bâle a fait trop mal et a laissé trop de regrets et d'amertume sans que ce groupe bonifié et plus expérimenté par cette gifle, ne revienne sur scène pour nous jouer une pièce meilleure et une pièce jouant si possible les prolongations, en Europe, jusqu'au printemps 2017.

"Nolan Roux, de l'or en barre"

Beric va revenir et on peut compter sur les dirigeants, pour avec habileté, renforcer un milieu de terrain trop juste pour jouer le haut de tableau et une défense qui, si elle ne souffre plus aujourd'hui n'aura pas donné de signes de sécurité et de sérénité suffisants sur la durée pour ne pas s'inquiéter de son rendement à venir. On sait que tout part de là....

Enfin, on ne peut conclure sans un petit mot pour Nolan Roux. L'attaquant des Verts aura tout connu pour sa première saison. Sa remarquable adaptation et sa complicité avec Beric à l'automne, puis le banc, les tribunes et même des rumeurs de départ, avant de répondre sur le terrain à son staff et aux supporters. Comme on l'a dit souvent, on sait tous que Nolan Roux n'est pas Messi, mais je persiste à dire que ce garçon est de l'or en barre et que si l'ASSE finit fort cette saison 2016, il y est pour beaucoup.

Denis Balbir

Pour résumer

Notre consultant Denis Balbir analyse la série de cinq victoires d'affilée de l’ASSE en championnat.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets