OL – L’oeil de Denis Balbir : « Lyon est surtout tombé sur un immense Lionel Messi »

A chaque lendemain de match de Ligue des Champions, Denis Balbir décrypte la prestation des clubs français. Retour sur FC Barcelone – OL (5-1).

« Mercredi soir, l’OL a été lourdement battu sur la pelouse du FC Barcelone (5-1). Pour moi, il y a deux gros tournants dans cette rencontre : la blessure d’Anthony Lopes et le penalty obtenu par Luis Suarez. Anthony Lopes, tout le monde connait son rayonnement sur l’équipe lyonnaise. C’est le vice capitaine, un joueur qui apporte souvent de grosses réponses dans les grands rendez-vous. Jusqu’à sa blessure, il était parti très fort au Camp Nou. Sur le penalty, il n’y a rien et je pense comme tout le monde que Luis Suarez a encore montré ses grands talents de simulateur…

« Messi, l’un de ses meilleurs matches de la saison »

Malgré tout, on ne peut pas résumer l’élimination de Lyon à ces deux faits de jeu, aussi important soit-il. Lyon est surtout tombé sur un immense Lionel Messi. A Lyon, on espérait que, comme sur le match aller, il allait être dans un jour sans. Malheureusement, les jours sans de Messi sont assez rares. Sur ce huitième de finale retour, la Pulga n’a pas joué décontracté, ni fait preuve de la moindre suffisance. C’était redevenu un extraterrestre. A l’instar de Ronaldo la veille face à l’Atletico, l’Argentin a sans doute sorti l’un de ses meilleurs matches de la saison. Entre Messi et l’OL, il y a une classe d’écart. Quand son équipe est au diapason, cela donne ce genre de résultat. Lionel Messi veut gagner cette Ligue des Champions 2019 et il le montre dans les faits.

« L’OL n’est pas tombé à la bonne période face à ce Barça »

Pour Lyon, la marche était trop haute. En même temps, difficile de partir au combat avec des joueurs comme Memphis Depay qui se prétendent des stars ou cette charnière qui se prétend tenir la route. Face au Barça, on a vu que ce n’était pas la réalité. La différence se fait là, sur la qualité des joueurs, sur la vitesse de la défense lyonnaise… Je pense que les Lyonnais n’ont pas joué le match qu’ils auraient voulu jouer au Camp Nou. Ont-ils eu peur de l’évènement ? Le Barça les a-t-il simplement étouffé ? Je penche pour la deuxième option. L’OL a l’habitude de jouer ce genre de chocs. Peut-être qu’ils ont un peu refusé le jeu par crainte d’être contrés par les individualités barcelonaises. Il y a quelques semaines, le FC Barcelone a connu un petit creux. A ce moment-là, ils étaient bons à prendre. Malheureusement, Lyon n’est pas tombé dans la bonne période…

Désormais, tous les espoirs européens du football français reposent sur le Stade Rennais ce jeudi soir à Arsenal. On va croiser les doigts pour eux car ce ne sera pas simple à l’Emirates, surtout avec ce but concédé au Roazhon Park (victoire 3-1 au match aller). Ce serait un vrai exploit pour Rennes et cela remettrait un peu de lumière dans cette pénombre française. L’espoir de notre indice UEFA repose sur eux. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play