OM – L’oeil de Denis Balbir : « Ce groupe s’est fixé un challenge »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Notre consultant s’enthousiasme pour l’OM, plus que jamais second du championnat.

« En battant le Stade Rennais au Roazhon Park (1-0) vendredi, l’Olympique de Marseille a fait un pas important vers la deuxième place. Les Phocéens, qui ont fait le trou avec le troisième, peuvent commencer à regarder devant avec un PSG à seulement cinq points (avec un match en moins cette semaine contre Monaco). Personnellement, je n’irais pas jusqu’à poser l’OM en concurrent de Paris. Le PSG me paraît quand même intouchable pour la Ligue 1 même si tout peut se dérégler avec l’Europe. On l’a bien vu l’an passé.

Pour moi, Marseille doit avant tout resté focalisé sur lui. Depuis la claque au Parc des Princes (0-4) suivie de l’élimination en Coupe de la Ligue à Monaco (1-2), cette équipe n’a plus perdu (9 victoires sur les 10 derniers matches). L’OM est porté par un grand Dimitri Payet, décisif à chaque fois.

Le club se repose aussi sur un Steve Mandanda retrouvé qui a encore contribué à ramener les trois points de Rennes… Ces derniers mois, l’OM s’est trouvé un entraîneur, un onze-type et un système de jeu. Les résultats aidant, la joie de vivre s’est installée dans ce vestiaire.

« Le test du 25 janvier prochain sera révélateur »

J’ai l’impression que ce groupe s’est fixé un challenge. Je suis sûr que dans un coin de leur tête certains pensent à disputer le titre à Paris. Avec le retour de Florian Thauvin, l’OM sera encore plus fort dans les prochaines semaines.Vu le jeu qu’il propose, Marseille mérite ce qui lui arrive.

Les Phocéens sont opportunistes, parfois un peu trop âpres dans le duel comme on a pu le voir avec Boubacar Kamara à Rennes mais on ne peut pas leur reprocher d’avoir envie… Il y a tout un tas de paramètres qui font que cette équipe marseillaise est vraiment sur de bons rails.

Le week-end prochain, ce sera la Coupe de France face à Granville. A titre personnel, j’attends surtout le test du 25 janvier prochain face à Angers au Vélodrome. Ce jour-là, Marseille sera privé de plusieurs joueurs importants, tous suspendus (Payet, Sarr, Kamara).

C’est là qu’on verra si cet OM est toujours en mesure d’avancer malgré les absents. Le SCO n’est pas simple à bouger. En cas de victoire, je ne vois pas ce qui pourra arrêter l’OM dans sa quête d’un accessit direct à la prochaine Ligue des Champions. »

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008