OM – L’oeil de Denis Balbir : « Pas de raisons de craindre le Mercato »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Retour sur la jolie fin d’année de Marseille, vainqueur de Nîmes (3-1) pour conclure 2019.

« L’Olympique de Marseille a conclu l’année 2019 sur un succès au Vélodrome face à Nîmes (3-1). André Villas-Boas peut avoir la banane. Tous ses choix sont bons. C’est d’autant plus intéressant que, même lorsque l’équipe est en difficulté comme ce fut parfois le cas à l’extérieur à Metz ou ailleurs, l’OM ne renonce pas. Il y a un vrai état d’esprit de combattivité qui anime cette équipe. Tout le monde se dépouille.

« Un vrai challenge dans la tête des Marseillais »

Même privé de son gardien international (Mandanda), même victime de certains coups du sort, l’OM reste porté par un gros allant collectif. Face aux Crocos, André Villas-Boas a retrouvé son buteur Dario Benedetto, décisif sur deux buts. Quand il était moins bien ou blessé, il a parfaitement été supplé par d’autres.Sur cette fin d’année, l’OM s’est aussi découvert un « super sub » avec Nemanja Radonjic. Il y a un vrai allant qui ne peut que rendre optimiste pour 2020. Cet OM a vraiment envie de faire mal à ses adversaires. Quels qu’ils soient. Fini le temps où les Phocéens choisissaient leurs matches. Marseille a l’air d’avoir un vrai challenge en tête et c’est super pour eux.

« Je ne vois pas d’effondrement après les fêtes ou à cause du Mercato »

Je ne pense pas que l’OM va s’effondrer après les fêtes. Pour eux, je ne redoute pas spécialement le Mercato. Je ne pense d’ailleurs pas que cette période hivernale des transferts leur servira à grand-chose.André Villas-Boas n’a pas de besoins spécifiques et en plus il va récupérer Florian Thauvin. S’il n’y a pas de blessés, l’effectif est complet dans tous les compartiments du jeu.

Je ne pense pas non plus qu’on se dirige vers un gros dégraissage cet hiver. Bien sûr, les dirigeants ne sont pas fermés au départ de certains gros salaires. Mais un départ de Kévin Strootman ferait-il du mal à Marseille ? Je n’en suis pas persuadé … Depuis qu’il est là, ce joueur est une hérésie. L’an dernier, il était l’un des protégés de Rudi Garcia. Cette année, il n’est pas titulaire et pas vraiment décisif non plus. Si ça peut alléger la masse salariale, pourquoi ne pas le laisser partir ? »

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008