PSG – L’oeil de Denis Balbir : « Il manque encore deux latéraux de Ligue des Champions »

false

Chaque semaine, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Focus sur le Mercato du PSG qui, sans faire de bruit, se renforce sur ses lacunes.

« Avec l’arrivée d’Idrissa Gueye faisant suite à celles d’Ander Herrera et Pablo Sarabia, le Paris Saint-Germain a grandement renforcé son milieu de terrain, ce qui était une priorité de Thomas Tuchel. En même temps, est-ce que cela pouvait vraiment être pire dans ce secteur ? On parle quand même d’un club qui a eu l’intelligence de laisser Adrien Rabiot sur son canapé à tous les matches… Là, Tuchel est enfin fourni et Gueye, qui sort d’une belle Coupe d’Afrique des Nations, est indéniablement une arme en plus.

« C’est bien que Thomas Tuchel a tranché la hiérarchie des gardiens »

C’est bien de voir que cette priorité est comblée. Le PSG a également fait un grand pas en avant concernant le gardien de but. Après une saison de turn-over qui n’a servi ni à Areola ni à Buffon, Thomas Tuchel a fait du Français son numéro 1. La hiérarchie est en place avec Trapp et c’est plutôt une bonne nouvelle. Au moins, le titulaire est mis dans de bonnes conditions et il peut se concentrer sur ses performances.

L’effectif du PSG commence à prendre forme et il n’est pas inintéressant. En l’état actuel et en mettant de côté l’épineux dossier Neymar, il n’y a réellement qu’une grosse lacune dans ce groupe : les latéraux. Je me demande encore comment un club de la stature du PSG ne peut pas compter deux joueurs de standing Ligue des Champions. Paris est quand même le seule club phare en Europe qui ne dispose pas de deux joueurs au niveau pour remporter la compétition ! On connait l’importance des latéraux dans le foot moderne et je ne m’explique pas pourquoi le PSG ne parvient pas à dénicher les bons joueurs dans ce secteur…

« Le PSG n’est pas plus bête que les autres… »

Je vois déjà brandir l’excuse du fair-play financier. On le sait : le PSG est dans le collimateur de l’UEFA et ne peut pas se permettre d’aligner les transferts à 45-50 M€. Maintenant Paris sait aussi travailler. Il y a un réseau et des recruteurs… J’ai du mal à croire que le PSG ne peut pas trouver deux latéraux de niveau Ligue des Champions pour moins de 60 M€ les deux. D’autres clubs y parviennent. Le Paris Saint-Germain n’est pas plus bête que les autres… Avec deux latéraux de très haut niveau, l’équipe serait au complet. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ