PSG – L’oeil de Denis Balbir : « Mbappé – Tuchel, une polémique dommageable »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Retour sur la polémique du week-end entre Kylian Mbappé et Thomas Tuchel.

« Si le Paris Saint-Germain a atomisé Montpellier (5-0), on ne parle presque que de l’affaire Kylian Mbappé, mécontent d’avoir été sorti par Thomas Tuchel. Pour moi, c’est un caprice de star. Je n’ai pas aimé l’image alors que son équipe mène de cinq buts au tableau d’affichage. C’est un jeune joueur qui, par son geste, a fragilisé un entraîneur qui a quand même un peu de bouteille.

Thomas Tuchel, ce n’est pas le petit entraîneur d’un club de campagne. Il vient quand même de Dortmund et a démontré deux ou trois choses depuis son arrivée dans la Capitale. En passant après Unai Emery, cela n’a jamais été simple pour l’Allemand. Il a dû gérer les épisodes Neymar, Cavani, plusieurs psychodrames avec Mbappé, Thiago Silva qui quémande une proposition de contrat, les histoires de gardien, le Mercato… Je ne pense pas qu’il dorme beaucoup la nuit. Ce n’est vraiment pas bien ce qu’a fait Mbappé. Ce n’était pas nécessaire.

« Mbappé se permet certaines choses qu’il ne se permettrait pas à l’étranger »

Je comprends qu’on veuille tout gagner et jouer 95 minutes tout le temps mais, s’il te plait Kylian, évite ce genre de réaction déplacée. Pas devant les caméras. Pas avec un tel mépris pour ton entraîneur. Je n’ai pas trouvé cette attitude polie ou respectueuse. C’est étonnant de la part du garçon.

C’est pourtant quelqu’un que je sais très courtois avec tout le monde. Bien sûr, il est encore dans son match. Il a toujours cette faim de but qui l’anime mais il doit apprendre à accepter la gestion de son entraîneur.

Ce qui me dérange, c’est que son geste a terni la soirée du PSG et alimenté pour une semaine la polémique. Certains vont dire qu’il a le boulard, qu’il est devenu ci ou ça… A mon sens, c’est juste un mauvais réflexe. Une réaction épidermique qui fait du mal non seulement à son coach mais à celui qui a pris sa place sur le terrain. Aurait-il fait la même chose avec Zinédine Zidane au Real Madrid ou Didier Deschamps en équipe de France ?

Je ne pense pas… Kylian Mbappé est malheureusement à l’image de certains de ses coéquipiers. Il se permet des choses parce qu’il joue en France et au PSG et parce que Thomas Tuchel n’a pas le charisme de certains autres. Je ne suis pas sûr qu’il se comportera de la même façon quand il aura franchi les frontières de Ligue 1.

« Zidane ne s’est jamais comporté comme ça avec ses entraîneurs »

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’on disserte des frictions entre Thomas Tuchel et Kylian Mbappé autour d’une sortie du terrain. Le Français se donne-t-il un genre pour obtenir le même statut que Neymar ? La question n’est pas de savoir si Mbappé mérite le même statut que Neymar mais plutôt est-ce que ce PSG pourra sortir Dortmund en Ligue des Champions ? Revenons à des choses plus terre à terre. Même si Mbappé a explosé tous les records de précocité, qu’il a déjà beaucoup montré, ce n’est pas encore Neymar…

Et il n’a pas de droits obligatoires. Surtout dans un PSG où l’on dit avoir abrogé les passes-droits. Même un joueur comme Zinédine Zidane – qui était plutôt sanguin et prenait énormément de cartons rouges pour son poste – ne s’est jamais comporté comme ça avec ses entraîneurs. Malgré l’icône qu’il était, il a toujours été dans le respect. Oui, c’était une autre époque mais Kylian Mbappé ferait bien de s’en inspirer. Peut-être que Mbappé deviendra un jour meilleur que Neymar mais est-ce qu’avoir cette attitude le rendra meilleur ? La réponse est non… »

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008