PSG – L’oeil de Denis Balbir : « Pour Neymar, les problèmes risquent de s’accumuler »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Focus sur le début de Mercato du PSG et le cas Neymar.

« A Paris, le retour de Leonardo est vraiment une bonne chose. C’est quelqu’un qui connait le club et ne fait pas n’importe quoi en matière de Mercato. Le Brésilien a pris connaissance des difficultés du club avec le fair-play financier et il s’adapte. Ander Herrera (Manchester United) comme Pablo Sarabia (FC Séville), ce ne sont pas les premiers venus et ce sont surtout de belles affaires pour le PSG. Ce ne sont pas des grands noms mais il s’agit malgré tout de joueurs de calibre pour le PSG. Ils connaissent l’Europe, l’ambiance des grands clubs… Ils renforcent un milieu de terrain parisien qui en avait grand besoin. Paris commence à recruter malin, c’est bien. En même temps, du fait du double recrutement de Neymar et Mbappé réalisé en 2017, le PSG ne peut plus vraiment faire autrement sans contourner les règles du fair-play financier…

« Priorité à un gardien de but de haut niveau »

Cette amorce de Mercato ne me dérange pas plus que ça. A partir du moment où le PSG ne perd pas de grands joueurs à l’intersaison, c’est déjà un premier recrutement réussi. Aujourd’hui, la priorité de Paris, cela doit être de s’attacher les services d’un gardien de but de haut niveau. Après le départ de Buffon, après les rumeurs d’échange Donnarumma – Areola, on ne sait toujours pas qui sera le numéro 1 l’an prochain. Cela fait trop longtemps qu’il y a un flottement sur ce poste. Depuis Kevin Trapp, depuis Salvatore Sirigu… C’est un poste de recrutement capital. Pour aller plus loin en C1, le PSG a besoin d’un taulier à ce poste… Et pas sur un gardien de but marketing en fin de carrière. Il faut un coup sportif à 100%.

Quand je vois qu’on pense à échanger Donnarumma et Areola, je suis sceptique sur l’intérêt. A moins qu’on pense qu’Areola, qui est numéro 3 en équipe de France, soit considéré comme un gardien « moyen ». Il y a des rumeurs selon lesquelles le PSG s’est déjà mis d’accord pour 2020 avec David De Gea (Manchester United) mais pour moi, c’est aujourd’hui que les Parisiens ont besoin d’un gros numéro 1. Pas dans un an alors que Kylian Mbappé sera sans doute en route pour le Real … C’est aussi une question de logique. Quand on est sorti de manière aussi pitoyable de la Ligue des Champions, c’est maintenant qu’il faut frapper fort.

« Pour beaucoup, Neymar est aujourd’hui un joueur qui crache dans la soupe »

Je voulais aussi revenir sur le cas Neymar. Un dossier en suspend. Par la bouche de son président Josep Maria Bartomeu, le FC Barcelone a reculé. Aujourd’hui, il paraît quand même plus probable que ce soit Neymar qui a souhaité un retour en Espagne plutôt que le Real ou le Barça qui a réclamé sa venue…On sait aujourd’hui que ce come-back ne se fera pas forcément. Pour Neymar, les problèmes risquent de s’accumuler. En plus d’avoir à gérer ses histoires extrasportives, il va devoir se remettre les supporters du PSG dans la poche.

Quand Neymar va toucher son premier ballon cette saison au Parc des Princes, il risque d’avoir les oreilles qui sifflent… Pour beaucoup de fans du PSG, Neymar est aujourd’hui un joueur qui crache dans la soupe. Il va devoir répondre sur le terrain. Si Neymar qualifie le PSG pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en marquant un but d’anthologie, on oubliera tout. Avant cela, ça me paraît compliqué… Ou alors il devra sortir un nouveau football et se remettre à faire rêver les gens qu’il a déçu. La balle est dans son camp. A lui de se servir de la nouvelle cellule médicale du club pour être moins blessé et de montrer sur le terrain sa valeur réelle. »

Recueilli par Alexandre CORBOZ