Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Il ne manque qu'un grand buteur »
par Alexandre Corboz

Stade Rennais – L'oeil de Denis Balbir : « Il ne manque qu'un grand buteur »

Chaque semaine, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant disserte sur la progression visible du Stade Rennais depuis plusieurs saisons.

« Le Stade Rennais est vraiment en train de passer un cap et d'enchaîner les saisons européennes. Ce sera la troisième de suite. Pendant longtemps, ce club s'était déclaré des ambitions qu'il ne parvenait à retenir. Forcément, avec les échecs à répétitions, Rennes avait suscité pas mal de sarcasme. Moi le premier, je m'étais montré très critique. Aujourd'hui, le Stade Rennais s'est solidifié et ne fait plus rire personne. En plus de sortir beaucoup de bons jeunes, les Bretons parviennent désormais à être compétitifs sur la durée. Il y a un potentiel joueurs, mais aussi un potentiel stade et un potentiel public. Rennes est en train de se structurer et l'arrivée du tandem Holveck – Maurice le prouve.

« Le Stade Rennais fait désormais envie »

Sans qu'on puisse le comparer à Lyon, c'est un club qui peut s'imposer comme un membre régulier du Top 5 français. Aujourd'hui, difficile de lui voir une ambition supérieure mais le club prend de l'importance et peut s'asseoir à la table du LOSC. Le Stade Rennais avance sur de bonnes bases et désormais il fait envie. Florian Maurice en est le bon exemple. On ne quitte pas Lyon, quand on est un pur Gone comme lui, sans aucune garantie. A Rennes, il a eu la certitude qu'il pourrait faire du bon travail. Je pense que le projet solide qu'on lui a proposé a fait mouche. A tous les étages, de la direction au banc de touche, il y a des gens sérieux en poste. On sent que l'ambition est vraiment de s'améliorer étape par étape.

Je préfère voir un club comme ça, régulier, plutôt qu'un autre qui finit une fois deuxième, ne fait rien en Ligue des Champions et finit douzième l'année d'après... Rennes est dans la construction d'un projet qui pourrait le conduire à un accessit en C1 dès cette année. Soit par le biais des tours préliminaires, soit directement si Manchester United, le FC Séville ou quelques autres clubs venaient à gagner la Ligue Europa. Ce sera un vrai changement de braquet pour le club. Un baptême du feu historique.

« Un joueur dans le registre d'Alexander Frei »

Pour continuer à grandir sur la scène européenne, le Stade Rennais aurait besoin d'un grand attaquant. Comme Lyon avait changé de planète avec Sonny Anderson, Rennes doit trouver ce joueur. Même si les Bretons cherchent en défense centrale, je pense que la priorité se trouve devant. Sans un buteur à 15-17 buts par saison, on peut difficilement règner sur l'Europe. Derrière, ça tient la route. Le milieu est plus que solide. Mais devant, sans faire injure aux hommes en place, il n'y a pas ce grand buteur qui permet de changer de dimension. Rennes a les reins solides financièrement et doit investir à ce poste. Sans forcément aller chercher un nom, il faudrait trouver un joueur dans le registre d'Alexander Frei, qui avait marqué les supporters bretons lors de son passage. C'est dans cette direction qu'il faut taper pour que le public s'enflamme et que l'équipe tourne à plein régime. »