Portugal – Maroc (Groupe B) : Le Portugal de Ronaldo assure, le Maroc éliminé (1-0, score final)

A 14 heures, dans le cadre du groupe B de la Coupe du Monde, le Portugal affrontait le Maroc. Résultat, Cristiano Ronaldo et consorts se sont imposés par la plus petite des marges (1-0).

Après son match nul face à l’Espagne (3-3), le Portugal se devait de s’imposer face au Maroc pour son second match de la Coupe du monde. Et lorsque l’enjeu est de taille, la sélection portugaise peut définitivement compter sur son éternel diamant brut : Cristiano Ronaldo. Qui, cette fois, n’a eu besoin que de 5 minutes pour s’illustrer et rentrer dans l’histoire.

A la suite d’un corner, joué à deux, et d’un centre de Moutinho, l’attaquant du Real Madrid ouvrait en effet le score d’une imparable tête plongeante (1-0, 5e). Son quatrième but en 2 matches, son 85e sous le maillot du Portugal. Un record puisque aucun grand nom du foot européen n’avait, dans sa sélection, réussi un tel exploit.

Sonné, le Maroc a ensuite mis du temps avant de réagir. Et de provoquer la colère de son entraîneur, le Français Hervé Renard, qui a notamment réclamé deux pénaltys pour autant de fautes commises dans la surface de réparation. A la 26e minute, lors d’une intervention de Guerreiro sur Amrabat, et cinq minutes plus tard pour une charge (irrégulière) de Fonte sur Boutaïb. En toute fin de première période, le Portugal manquait de doubler la mise par l’intermédiaire de Gonçalo Guedes (39e).  Servi par Ronaldo, le Parisien perdait finalement son duel avec El-Kajoui, auteur d’une somptueuse parade main gauche.

Le Maroc se montre pressant

Au retour des vestiaires, le Maroc allait rapidement se montrer dangereux. En deux minutes (55e, 57e), sur une frappe et un coup de tête signés Belhanda, le gardien Rui Patricio sortait le grand jeu pour permettre à ses partenaires de rester devant. Pas de réussite, en revanche, pour Benatia, qui ne trouvait pas le cadre de la tête (78e), ni pour Nabil Dirar, dont la demi-volée manquait de précision (81e). En dépit d’un pressing, accentué en toute fin de match et d’une ultime occasion, ratée par Benatia, le Maroc ne parvenait pas à recoller au score. Résultat, une seconde défaite consécutive, après celle face à l’Iran, et une élimination de la Coupe du Monde.

Prochain match du groupe B, ce soir à 20 heures, Espagne-Iran.

 

L.T.