Equipe de France : les 5 satisfactions des Bleus après la victoire en Andorre (4-0)

PSG, Real Madrid - Mercato : Neymar a entraîné Paul Pogba dans sa dernière folie

Sans surprise, l’équipe de France s’est imposée ce mardi soir en Andorre (4-0). Une victoire qui apporte également quelques satisfactions à Didier Deschamps.

La réponse de Kylian Mbappé

Vu la manière dont il avait été critiqué suite à ses prestations face à la Bolivie et à la Turquie, le Parisien avait de quoi être revanchard. Le natif de Bondy avait faim. Il a ouvert la marque après une accélération dantesque et a donné la passe décisive à Florian Thauvin pour le 3-0. Une réponse de costaud avant les vacances !

Lenglet – Zouma, duo prometteur

Même s’ils avaient une faible opposition en face, on notera la solide prestation de la charnière inédite composée de Clément Lenglet et Kurt Zouma. Le joueur de Chelsea a également parachevé son match en inscrivant en deux temps le but du 4-0. Son premier en Bleu.

Tanguy Ndombélé en mode guerrier

A l’OL, on a parfois reproché à l’ancien Amiénois de ne pas récupérer beaucoup de ballons. En Andorre, Ndombélé a été très présent dans le registre, faisant oublier l’absence de N’Golo Kanté et regretter le choix de Moussa Sissoko en Turquie. Une prestation qui lui a quand même valu de prendre beaucoup de coup… Et de sortir sur blessure.

Thauvin – Ben Yedder, bol d’air dans les couloirs

En Andorre, Didier Deschamps avait changé toute son animation offensive. Ses choix se sont avérés payants. Habituel remplaçant, Florian Thauvin a enfin marqué son premier but en équipe de France… Et quel but ! Un ciseau sublime pour le 3-0. Initialement laissé sur le banc au profit de Kingsley Coman, Wissam Ben Yedder a aussi marqué des points et son premier but en Bleu.

Léo Dubois, vraie alternative à Benjamin Pavard

Remplaçant d’un Benjamin Pavard en difficulté depuis plusieurs mois, Léo Dubois a pris du crédit avec une prestation solide dans son couloir. Jamais inquiété défensivement (en même temps, c’était l’Andorre…), l’ex-Nantais en a profité pour faire valoir ses qualités de débordement.

Arnaud Carond