FC Barcelone : Koeman a réussi à faire cohabiter Messi, Griezmann et Coutinho
Antoine Griezmann et Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
EXPLOIT

FC Barcelone : Koeman a réussi à faire cohabiter Messi, Griezmann et Coutinho

Le FC Barcelone s'est imposé ce soir en match amical face à Girona (3-1). Lionel Messi a inscrit un doublé et, surtout, a semblé épanoui dans le 4-2-3-1 prôné par Ronald Koeman.

Alors qu'il a été l'un des "apôtres" de Johan Cruyff, sous les ordres de qui il a joué au FC Barcelone entre 1989 et 1995, Ronald Koeman est en train de commettre un sacrilège : toucher au sacro-saint 4-3-3 du maître. Mais c'est pour la bonne cause. Le Hollandais a fait un audit très pointu de l'effectif du Barça, de ses forces, de ses faiblesses et il en est arrivé à la conclusion que la meilleure chose à faire pour exploiter tous les talents à sa disposition était de changer de système.

Antoine Griezmann n'arrivait pas à s'adapter au couloir gauche où l'avaient cantonné Ernesto Valverde puis Quique Setién ? Il lui a offert le poste d'avant-centre. Philippe Coutinho était décevant depuis son arrivée il y a trois ans, au point d'avoir prêté deux saisons de suite au Bayern ? Il en fait son titulaire dans le couloir gauche. Toute la Liga commençait à comprendre comment verrouiller Lionel Messi ? Il lui offre un nouveau poste, en meneur de jeu. Où sa connexion avec Griezmann sera plus facile, plus évidente.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Trincao, débuts impressionnants !

Et ça marche ! Ce soir, contre Girona, Koeman a aligné le onze suivant : Neto - Roberto, Piqué, Araujo, Alba - Busquets, De Jong - Trincao, Messi, Coutinho - Griezmann. Les Blaugranas se sont imposés 3-1, ce qui est normal face à un adversaire de ce niveau (D2) mais l'action de l'ouverture du score recèle bien des promesses : sur une attaque rapide, Griezmann a magnifiquement trouvé Messi, qui a lancé de façon lumineuse Trincao dans la profondeur, son centre était tranquillement repris par Coutinho. Ce n'est peut-être plus le schéma traditionnel du Barça mais certaines des séquences vues ce soir sont clairement dignes de sa légende.