Memphis Depay a marqué, le Barça a gagné
Memphis Depay a marqué, le Barça a gagnéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SORTIE DE CRISE

FC Barcelone : le Barça domine Valence, Koeman s'offre du répit avant le Clasico

Le FC Barcelone a battu le FC Valence (3-1) ce dimanche soir. Un résultat qui donne l'air avant la semaine décisive du club catalan.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : le bilan chiffré de Lionel Messi en Catalogne

Quelques heures seulement après que le président du FC Barcelone Joan Laporta a fait ratifier par les Socios (94%) son budget pour la saison 2021-22, l'équipe de Ronald Koeman a amorcé sa sortie de crise en venant à bout de Valence (3-1) ce dimanche soir au Camp Nou.

Vainqueur seulement de Levante (3-0) lors de ses six derniers matchs et lourdement battu à Benfica (0-3) et à l'Atlético Madrid (0-2) avant la trêve, le Barça avait besoin d'un match référence. Ce ne sera sans doute pas la victoire face au club Che mais elle donne incontestablement de l'air avant une semaine décisive en C1 (réception du Dynamo Kiev) et en Liga (Clasico contre le Real Madrid à domicile).

Merci Ansu Fati

Pourtant tout avait très mal commencé pour les Blaugranas avec l'ouverture du score de José Gayà (5e) mais c'était sans compter sur le talent du nouveau numéro 10 Ansu Fati qui, après un an de galère et des soucis au genou, a signé son retour comme titulaire d'un « golazo » sublime (13e) avant d'obtenir le penalty du 2-1 transformé par Memphis Depay (41e, sp.).

Devant 47317 spectateurs et dans un Camp Nou à moitié rempli, les Barcelonais ont manqué le but du KO par Fati (50e) avant de subir deux frayeurs coup sur coup (poteau de Soler à la 53e et arrêt sublime de ter Stegen devant Guedes à la 57e). En fin de partie, c'est finalement l'entrant Philippe Coutinho qui a donné de l'ampleur au succès catalan sur un service de Sergino Dest (85e).

FC Barcelone 3-1 Valence

Mené sur un but de Gaya, le FC Barcelone est d'abord revenu sur Valence grâce à un coup de patte d'Ansu Fati avant de prendre l'avantage sur un penalty de Memphis Depay et de faire le break à la fin grâce à l'entrant Philippe Coutinho.