FC Barcelone : le malaise Griezmann symbolisé par un chiffre
Antoine GriezmannCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ISOLEMENT

FC Barcelone : le malaise Griezmann symbolisé par un chiffre

Le FC Barcelone de Ronald Koeman monte en puissance mais ce n'est pas grâce à Antoine Griezmann, qui continue d'être aligné en pointe et de toucher très peu de ballons.

Hier soir, dans les travées du Camp Nou, Ronald Koeman s'est senti obligé de prendre la défense d'Antoine Griezmann : "Il a eu une occasion claire juste après le 1-0. Mais il travaille énormément pour l'équipe… De ces joueurs, on ne peut pas en parler individuellement, parce qu'il faut voir leur travail sans ballon. Mais là, en équipe, sans le ballon, on n'a pas été bien". Beaucoup de courses, un manque de réalisme… Pas sûr finalement que le Hollandais ait réellement voulu défendre un joueur marchant à côté de ses pompes depuis son arrivée à Barcelone à l'été 2019.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Dembélé a touché plus de ballons que lui alors qu'il était remplaçant

Alors qu'il se montre plus à l'aise en meneur de jeu ou en second attaquant, notamment en équipe de France, Griezmann est désespérément aligné en pointe par Koeman. Et non seulement il manque de réalisme voire de chance mais en plus, il ne participe quasiment pas au jeu alors que c'est l'une de ses grandes forces.

Ainsi, contre le Dynamo Kiev, il n'a touché que 22 ballons. Un total ridicule pour un joueur offensif du FC Barcelone, qui jouait à domicile. Certes, le Dynamo Kiev ne s'est pas du tout laissé faire, se procurant de grosses occasions, mais cela ne constitue pas une surprise. Ainsi, Ousmane Dembélé a touché 7 ballons de plus… alors qu'il n'a joué qu'une demi-heure. Griezmann au Barça, un cauchemar qui n'en finit plus.

Pour résumer

Hier contre le Dynamo Kiev (2-1), Antoine Griezmann a été de nouveau aligné en pointe de l'attaque. Et il a de nouveau vendangé, touchant aussi très peu de ballons.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet