FC Barcelone : le président répond à Koeman pour Messi
Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
POLEMIQUE GRATUITE

FC Barcelone : le président répond à Koeman pour Messi

Président par intérim du FC Barcelone, Carlos Tusquets a expliqué que le club aurait dû vendre Lionel Messi l'été dernier pour surmonter la crise économique. Ce qui n'a pas plu à Ronald Koeman. Il précise le fond de sa pensée ce samedi.

Hier, en conférence de presse, Ronald Koeman a été interrogé sur les propos de son président, Carlos Tusquets, qui expliquait que le FC Barcelone aurait dû se séparer de Lionel Messi cet été pour mieux surmonter la crise économique. L'entraîneur blaugrana s'est lamenté de tels propos, ne comprenant qu'on puisse générer une telle polémique en pleine saison et au sein même du club. Pointé du doigt par son coach, le président par intérim a répondu ce samedi dans les colonnes du quotidien AS.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

"Je n'ai aucune intention de vendre Messi"

« Je n’ai pas dit que Messi aurait dû partir l’été dernier. J’ai dit que, économiquement parlant, en regardant seulement les chiffres, les finances du club se seraient mieux portées parce que nous parlons du plus gros salaire du monde. Mais je ne suis personne, en plus cette décision lui appartient. Je crois que je n’ai rien dit d’extraordinaire. J’ai juste parlé de chiffres, rien de plus. Il y a eu une mauvaise interprétation de mes propos. Bien sûr que le départ de Messi aurait fait un bien fou au club du point de vue économique. C’est une banalité, mais je n’aurais pas dû répondre à cette question. »

« Il a raison, mais on ne lui a pas bien expliqué mes propos. Je n’ai aucune intention de vendre Messi et de toute façon je ne peux pas le faire. Je le dirai à Koeman s’il le faut. Je lui expliquerai qu’on lui a mal expliqué les choses. Si Messi ou son entourage m’appelle, j’éclaircirai également mes propos. De toute façon, comment peut-on se mettre en colère pour ça alors que Messi voulait quitter Barcelone cet été ? » Fin de la polémique ?