FC Barcelone : Messi brille avec l’Argentine, CR7 lui réserve une réponse cinglante
Lionel Messi (FC Barcelone)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RIVALITÉ

FC Barcelone : Messi brille avec l’Argentine, CR7 lui réserve une réponse cinglante

Lionel Messi a brillé cette nuit malgré le nul de l’Argentine pour ses débuts en Copa América contre le Chili (1-1). Cristiano Ronaldo lui prépare un retour de bâton avec le Portugal à l’Euro.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

L’Argentine a connu des débuts mitigés en Copa América contre le Chili. Alors que le Paraguay a nettement dominé la Bolivie (3-1), les joueurs de Lionel Scaloni ont été tenus en échec (1-1). Pourtant, Lionel Messi s’est déjà distingué avec un coup-franc magisttral dont il a le secret peu après la demi-heure. 

« Le match était compliqué, a estimé l’attaquant du FC Barcelone. Il nous a manqué de la tranquillité, d’avoir le contrôle du ballon et de jouer plus rapidement. Le penalty a changé le match. On voulait commencer par une victoire. Maintenant, on va affronter l'Uruguay et ça sera également compliqué. Mais il faut penser au prochain match. » Celui-ci aura lieu samedi à Brasilia face à l’Uruguay d’Edinson Cavani. 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Avec CR7, le Portugal n’a jamais échoué au premier tour d’un Euro

D'ici là, Cristiano Ronaldo aura déjà effectué son entrée en lice à l’Euro ce soir contre la Hongrie (18h). Dans le groupe de la France, le capitaine du Portugal établira déjà un nouveau record dès qu’il posera le pied sur la pelouse de la Puska Arena : il deviendra le joueur ayant disputé le plus de rencontres d’un grand tournoi, devant Bastian Schweinsteiger, avec 39 apparitions. Il sera aussi le premier à enchaîner cinq Euros. Avec CR7, le Portugal n’a jamais échoué au premier tour d’un Euro (finale en 2004, quarts en 2008, demies en 2012 et victoire en 2016).

Messi brille, CR7 l'attend au tournant

La rivalité entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo continue de battre son plein en sélection.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert