Javier Tebas, le boss de la Liga, a Joan Laporta dans le collimateur.
Javier Tebas, le boss de la Liga, a Joan Laporta dans le collimateur.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MENACE

FC Barcelone : Tebas veille, l'arrivée de Xavi encadrée par la Liga ?

Si le FC Barcelone se ravit de l'arrivée sur le banc de Xavi Hernandez, la Liga est là pour rappeler aux Blaugranas qu'il y a un cadre à respecter.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : la liste des indésirables de Ronald Koeman

Si le FC Barcelone a annoncé un accord avec Xavi Hernandez jusqu'à l'été 2024, le contrat de l'ancien coach d'Al-Sadd (41 ans) n'est pas encore entériné officiellement par la Liga. Pour le faire libérer de son club qatari, le Barça a accepté de payer la clause libératoire de 5 M€, aidé par Xavi qui va aussi mettre la main à la poche afin de vivre son rêve.

La Liga va éplucher le dossier Xavi avec précision

Le montage financier et la somme évoqué font tousser au plus haut niveau de la Liga où Javier Tebas s'immisce de plus en plus régulièrement dans les affaires courantes de Joan Laporta. Comme il l'avait fait cet été, rendant impossible la signature d'une prolongation de Lionel Messi, le boss du football espagnol ne fera aucun cadeau et compte bien tout vérifier dans les moindres détails pour s'assurer que le Barça ne contrevienne pas aux nouvelles règles édictées par les clubs espagnols.

Comme le rapporte Marca, le FC Barcelone avance avec une marge de manœuvre limitée et a tout ficelé pour être dans les clubs. Le transfert de Xavi Hernandez, financé à hauteur de 2,5 M€ par le club et payée sur plusieurs années, est cadré. Quant au salaire du technicien, qui se rapproche des 7,5 M€ par an, il ne devra pas passer au delà de 9 M€ l'été prochain pour ne pas dépasser les limites.

Le Barça n'a pas de marge avec Xavi

La Liga a prévu d'éplucher l'accord trouvé avec Al-Sadd pour le transfert de Xavi Hernandez (41 ans). Javier Tebas a aussi l'intention de rappeler à Joan Laporta qu'il dispose d'une masse salariale encadrée et qu'il ne peut pas faire n'importe quoi.