Grenade - FC Barcelone (3-5) : le festival Griezmann a éclipsé Messi
Antoine Griezmann face à GrenadeCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INCROYABLE

Grenade - FC Barcelone (3-5) : le festival Griezmann a éclipsé Messi

Décisif sur trois des cinq buts du FC Barcelone ce soir, Antoine Griezmann a largement contribué à la qualification de son équipe pour les demi-finales de la Coupe du Roi face à Grenade (5-3 a.p.).

Zapping But! Football Club FC Barcelone : le bilan chiffré de Lionel Messi en Catalogne

Il est des matches fondateurs pour un groupe, une équipe. Peut-être que ce quart de finale de Coupe du Roi contre Grenade (5-3) constituera le véritable acte de naissance d'Antoine Griezmann au FC Barcelone. Un an et demi après son arrivée, le Français n'a jamais semblé aussi à l'aise au sein des Blaugranas. Et aussi décisif.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Griezmann-Alba, ça a cartonné !

Car si le Barça peut encore espérer soulever un trophée cette saison, il le doit avant tout à son attaquant champion du monde. A la 87e, les Blaugranas étaient menés 0-2 par les Andalous. Ils avaient tout tenté, frappé deux fois la barre, mais rien n'y faisait. Et puis, Lionel Messi a lancé Griezmann dans la profondeur. La balle semblait sortir mais le Français s'est arraché et a taclé le cuir, qui a rebondi sur le gardien adverse avant de rentrer dans les filets. Galvanisés par ce but, les Catalans ont frappé le poteau par Messi dans la foulée et ont finalement égalisé à la 92e par Jordi Alba, qui a profité d'une magnifique remise de la tête de… Griezmann.

Pendant la prolongation, Jordi Alba a rendu son offrande à Grizou qui, d'un magnifique coup de tête, a offert l'avantage au Barça (100e). Avantage de courte durée puisque Grenade a égalisé sur un pénalty généreux (103e). Pas abattus, les Catalans ont continué de dominer et repris l'avantage à la 110e sur un but de Frenkie De Jong, qui a repris de près une frappe de Messi mal repoussée par le gardien adverse. Trois minutes plus tard, Griezmann a conclu le festival par un centre de l'extérieur du gauche pour la volée surpuissante d'Alba. Une ultime action victorieuse à l'image du match : complètement dingue. Et marquée du sceau d'Antoine Griezmann.