Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

Le FC Barcelone poursuit son redressement, l'effet Xavi déjà visible ?

A défaut d'être clinquant, le FC Barcelone à la sauce Xavi est solide. Toujours septièmes de Liga, les Blaugranas se sont imposés 3-1 à Villarreal et reviennent à quatre points de l'Atlético Madrid, 4e avec un match en moins.

Zapping But! Football Club Ronaldo - Messi : le duel en chiffres

Défensivement, le Barça est costaud

Il a fallu attendre la 77e minute du 3e match de Xavi pour que le Barça encaisse un but, œuvre du nigérian Samuel Chukwueze. Que ce soit contre l'Espanyol dans le derby au Camp Nou, face à Benfica ou sur la pelouse du sous-marin jaune, les Catalans ont retrouvé leur agressivité défensive. Très solide, le Barça n'a finalement craqué qu'à la sortie sur blessure de Jordi Alba (71e). En effet, c'est l'entrée désastreuse d'Oscar Mingueza, d'abord dépassé par Manu Trigueros avant d'être directement coupable sur l'égalisation, qui a fait que les Blaugranas se sont faits reprendre.

Xavi poursuit ses choix audacieux

Si on ne peut pas reprocher à Xavi une chose, c'est d'être frileux dans ses choix et d'avoir peur de lancer des jeunes de la Masia. Une semaine après la surprise Ilias Akomach face à l'Espanyol, c'est cette fois-ci Abdessamad Ezzalzouli, lancé lors de l'intérim de Sergi Barjuan et apparu une mi-temps lors du derby qui a débuté. Des débuts très intéressants d'ailleurs pour l'hispano-marocain. Sur ce match, Xavi n'a d'ailleurs pas hésité à laisser Luuk de Jong en tribune au profit de cette jeune classe prometteuse.

Enfin des buts dans le jeu

Jusqu'à présent, le Barça n'avait pas encore marqué dans le jeu sous Xavi. Ce samedi soir, ça a été fait... Et c'est d'abord Frenkie De Jong qui a scoré (50e) après que les très jeunes Ez Abde et Gavi a trouvé les montants de Rulli. Après ce premier but dans le jeu en 35 tirs sous Xavi, le Barça s'est décomplexé et Memphis Depay, déjà buteur sur penalty le week-end dernier, a donné la victoire aux Catalans sur la fin (88e).

Coutinho, l'heure du réveil ?

Rentré en jeu à la place de Nico Gonzalez, l'un des jeunes promus par Xavi, à dix minutes de la fin, Philippe Coutinho a repris un peu confiance en transformant un penalty qu'il a lui-même provoqué après avoir été accroché par Juan Foyth (94e). Le Brésilien a semblé libéré ensuite au point d'enchaîner un retourné au bout du temps additionnel (96e). Piqué au vif, peut-on espérer revoir le joueur merveilleux de Liverpool ?

Villarreal 1-3 FC Barcelone

A défaut d'être clinquant, le FC Barcelone à la sauce Xavi est solide. Toujours septièmes de Liga, les Blaugranas se sont imposés 3-1 à Villarreal et reviennent à quatre points de l'Atlético Madrid, 4e avec un match en moins.