FC Barcelone - Mercato : après Messi et Griezmann, Laporta pourrait faire fuir un autre pilier
Antoine Griezmann et Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MALADRESSES

FC Barcelone - Mercato : après Messi et Griezmann, Laporta pourrait faire fuir un autre pilier

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, est dans l'œil du cyclone depuis le départ de Lionel Messi. Mais ça pourrait être encore pire car la façon dont il traite Ronald Koeman pourrait se terminer par un départ de l'entraîneur.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Tout le monde sait qu'en football, tout va très vite, pour reprendre l'expression consacrée. Joan Laporta peut en témoigner. Attendu comme le messie après sa réélection au printemps, l'homme qui avait l'ère Guardiola-Messi au FC Barcelone est aujourd'hui détesté par les socios. Parce qu'il n'a pas su retenir le génie argentin alors qu'il avait promis de le prolonger. Et parce que son plan de relance consiste à se séparer de tous les gros salaires, à l'instar d'Antoine Griezmann.

Et ce n'est peut-être pas terminé. Le journaliste d'El Mundo Deportivo Marçal Lorente explique que Ronald Koeman pourrait finir par se lasser des critiques de son supérieur. Car non seulement Laporta lui a ôté les deux meilleurs buteurs de la saison passée (Messi et Griezmann) mais il a aussi déclaré publiquement que le Néerlandais n'était pas son premier choix pour diriger le Barça (c'est Guardiola) ou encore qu'il voulait qu'il arrête avec son 3-5-2 pour revenir au traditionnel 4-3-3. Le tout en lui demandant de remporter des trophées avec son effectif considérablement appauvri. Pas sûr, selon Lorente, que Koeman en supporte davantage. A la première crise de résultats, il pourrait tout simplement jeter l'éponge…

Koeman sur le départ après Messi et Griezmann

L'entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman, pourrait jeter l'éponge en cours de saison vu les conditions dans lesquelles il travaille. Car non seulement il a perdu ses deux meilleurs joueurs (Messi et Griezmann) mais, en plus, son président n'hésite pas à le critiquer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet